Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes toujours mobilisés sur certains ronds-points du Vaucluse à Noël

mardi 25 décembre 2018 à 18:48 Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse

Le mouvement était bien visible en Vaucluse ce mardi jour de noël avec comme conséquence sur l'autoroute A7 les échangeurs de Bollène et d'Orange Sud qui sont restés fermés, entrées comme sorties.

Une des entrées du rond-pont de Réalpanier à Avignon-Le Pontet
Une des entrées du rond-pont de Réalpanier à Avignon-Le Pontet © Radio France - Jean Michel Le Ray

Avignon, France

À Avignon nord sur le rond-point entre péage et centre commercial, les gilets jaunes et leur abri provisoire sont toujours installés mais sans filtrer la circulation ni les entrées et sorties de l’échangeur. La gendarmerie était aussi présente ce mardi matin après que des dégradations ont été commises dans la nuit par des éléments perturbateurs venus de l’extérieur. 

Mais mardi l'installation des gilets jaunes la plus notable depuis le 17 novembre était celle toujours du rond-point de Réalpanier entre Avignon et Le Pontet où trois cabanes bien visibles sont édifiées et où quelques  chicanes de pneus et palettes délimitent le passage par endroit des véhicules. Comme sur l’échangeur d’Avignon nord l’ambiance est détendue, quelques-uns ont réveillonné sur place toujours soutenus par les coups de  klaxon des automobilistes. La détermination reste en tout cas intacte dans les rangs de ces gilets jaunes qui comptent ici une majorité de retraités.  

Une des trois cabanes occupée du rond-point de Réalpanier  - Radio France
Une des trois cabanes occupée du rond-point de Réalpanier © Radio France - Jean Michel Le Ray

La necessité d'être là pour les gilets jaunes mobilisés sur le rond-point de Réalpanier