Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les Girondins de Bordeaux officiellement vendus à un consortium américain

vendredi 27 juillet 2018 à 17:52 - Mis à jour le vendredi 27 juillet 2018 à 19:35 Par Fabien Fourel et Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde et France Bleu

C'est officiel. Les Girondins de Bordeaux sont vendus pour 80 millions d'euros, à un Consortium Américain General American Capital Partners (GACP), après 19 ans entre les mains du groupe M6.

Les Girondins de Bordeaux mettent en garde leurs supporters.
Les Girondins de Bordeaux mettent en garde leurs supporters. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

Après 19 ans à la tête des Girondins de Bordeaux, M6 passe le relais à un Consortium Américain General American Partners. Une vente à hauteur de 80 millions d'Euros. Nicolas de Tavernost le patron de la chaîne de télévision a déclaré qu'il ne pouvait plus investir pour accrocher le top 4 ou 5 de la Ligue 1. Reste à savoir quels sont les moyens de Joseph Da Grosa, le patron de GACP.

Quel projet ?

L'arrivée du nouvel homme fort laisse planer beaucoup d'interrogations d'autant qu'il entrera en fonction qu'au mois d'octobre, le temps de prendre ses marques. Il souhaite installer l'équipe, dans les prétendants à la Ligue des Champions, en s'appuyant notamment sur le centre de formation. 80 millions d'Euros, c'est le montant de la vente. On est loin des 200 millions du Champion's Project de l'Olympique de Marseille initié par Franck McCourt. On ne sait rien non plus du recrutement, à deux semaines de la reprise de la Ligue 1 après la vente du Brésilien Malcom à Barcelone, ne sachant pas encore si l'équipe accédera au tour final de l'Europa League. L'entraîneur Gustavo Poyet est donc condamné à faire avec les moyens du bord, peut-être en attendant le mercato d'hiver. 

Des supporters échaudés

L'équipe girondine sous la coupe de M6, laisse tout de même un palmarès non négligeable avec deux titres, une coupe de France et trois Coupes de la Ligue, sans compter les deux quarts de finale européens. Autant dire que Da Grosa et son groupe vont devoir vite remonter les manches, d'autant que les nerfs des supporteurs girondins sont souvent à fleur de peau.   

Décision définitive soumise au vote de Bordeaux Métropole

La métropole de Bordeaux affirme ce vendredi soir dans un communiqué, qu'elle n'a "en aucune manière négocié le montant de la redevance d'occupation du stade qui est lui est versée par les Girondins". Bordeaux Métropole qui explique avoir simplement vérifié que ses intérêts étaient préservés dans ce transfert "à savoir l'assurance du versement des loyers par le club dans les mêmes conditions que celles du contrat initialement signé avec M6". Une "décision définitive" doit être prise par le conseil de Bordeaux Métropole le 28 septembre.