Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les ex-GM&S remportent une bataille judiciaire contre l'ancien actionnaire Altia

-
Par , France Bleu Creuse

La justice vient d'annuler un non-lieu contre l'ancien actionnaire Altia. Une victoire, mais une victoire provisoire, pour les ex-GM&S qui poursuivent le combat.

En redressement judiciaire en décembre 2016, les GM&S n'ont pu sauver qu'une partie des emplois
En redressement judiciaire en décembre 2016, les GM&S n'ont pu sauver qu'une partie des emplois © Radio France - Olivier Estran

"Les faits sont importants", rappellent les anciens GM&S, qui continuent le combat sur le plan judiciaire, deux ans après le plan social qui a coûté leur emploi à 157 salariés. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a annulé l'ordonnance de non lieu dans la plainte contre Altia.

Altia était une holding spécialisée dans la sous-traitance automobile, qui a racheté l'usine de La Souterraine en 2009, avant de la revendre à GM&S en 2014. La procédure à son encontre devrait donc se poursuivre et les dirigeants pourraient être mis en examen.

Les ex-GM&S accusent le groupe d'avoir mené le site creusois à sa perte : "ce qui est en jeu, c'est la reconnaissance du pillage de notre entreprise par ses anciens actionnaires, ils sont soupçonnés de fausses facture, abus de biens sociaux et escroquerie", écrivent-ils dans un communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess