Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le groupe Printemps annonce la fermeture de sept magasins, et 450 suppressions de postes

Le groupe de grands magasins Printemps a annoncé ce mardi "prévoir la fermeture" de quatre de ses magasins, à Paris, au Havre, à Strasbourg et à Metz, et trois enseignes Citadium. Selon les syndicats, 450 postes vont être supprimés au total.

Un magasin Printemps à Paris (illustration)
Un magasin Printemps à Paris (illustration) © Maxppp - Frédéric DUGIT

Les grands magasins Printemps "prévoient la fermeture" de quatre magasins en France, a annoncé le groupe ce mardi. Des enseignes situées à Paris, à Metz, au Havre et à Strasbourg. Trois magasins Citadium, dans la capitale et à Toulon, sont également concernés.

Cette fermeture s'inscrit dans le cadre d'un "plan de relance", afin d'assurer "la pérennité de ses activités", indique le groupe Printemps. Il prévoit aussi "l'adaptation et la mutualisation de certaines fonctions support".

450 suppressions de postes

Selon les syndicats CGT et CFDT, le groupe, qui emploie environ 3.000 personnes, leur a également annoncé 450 suppressions de postes. "On a eu un CSE ce matin, 450 emplois sont concernés par un Plan de sauvetage de l'emploi, dont 330 dans les magasins Printemps et 120 chez Citadium", a indiqué à l'AFP Jean-Jacques Liebert, délégué syndical CGT. 

"Depuis plusieurs années", le groupe dit évoluer "sur un marché structurellement difficile et détérioré par la succession de crises conjoncturelles (attentats, manifestations des gilets jaunes, grèves)". Vient s'ajouter à cela les crises économique et sanitaire actuelles. La direction se dit "dans l'obligation de transformer son modèle pour arrêter les pertes, s'adapter aux exigences de marché et assurer sa pérennité sur le long terme". 

Le groupe Printemps, fondé en 1865, possède 19 grands magasins en France, et huit magasins Citadium. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess