Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Les Hauts-de-France : laboratoire d'idées pour la transition énergétique" selon Frédéric Nihous, conseiller régional

mardi 4 décembre 2018 à 8:59 Par Clémence Gourdon Negrini, France Bleu Picardie

En pleine crise des gilets jaunes et alors que la Conférence des Nations Unies pour le climat, la COP24, a débuté ce lundi, la région Hauts-de-France se veut être "un laboratoire d'idées pour la transition énergétique", selon Frédéric Nihous, conseiller régional délégué à la rénovation énergétique.

La région va mettre en place une nouvelle aide pour convertir son moteur en bioéthanol en 2019 (illustration)
La région va mettre en place une nouvelle aide pour convertir son moteur en bioéthanol en 2019 (illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE

Le conseiller régional Les Républicains des Hauts-de-France, Frédéric Nihous, délégué à la rénovation énergétique était l'invité de France Bleu Picardie ce mardi. En pleine crise des gilets jaunes, et alors que la Conférence des Nations Unies pour le climat, la COP24, a débuté hier, "la région doit être un laboratoire d'idées pour la transition énergétique", selon lui.

Avec différentes aides à la transition écologique, la région des Hauts-de-France se veut novatrice. Aides à la rénovation énergétique pour les particuliers propriétaires et les bailleurs, aides aux transports ou encore participation de la région pour convertir son moteur en bioéthanol : la région tente de s'adapter à la crise des gilets jaunes.

Aides de la région, efforts de l'Etat 

Le conseiller régional délégué à la rénovation énergétique, Frédéric Nihous, l'a confirmé sur France Bleu Picardie : ces aides vont évoluer en 2019. L'aide au transport des particuliers notamment. Le critère d'éligibilité passera de 30 à 20 kilomètres par trajet domicile-travail au 1er janvier 2019. Le dispositif pour convertir son véhicule au bioéthanol est lui toujours en discussion. Il devrait être en place début 2019 et pourrait permettre de financer un tiers du prix du boîtier, soit environ 400 euros.

Autant de financements qui doivent venir en complément "d'un effort du gouvernement" pour Frédéric Nihous. Pour le conseiller régional Les Républicains, le gouvernement doit renoncer à la la nouvelle hausse des taxes prévue le 1er janvier 2019.

L'interview complète de Christophe Buisset est à réécouter ici.