Économie – Social

Les intempéries font flamber le prix du poisson sur les marchés haut-normands

Par Ariane Griessel, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) lundi 17 février 2014 à 10:34

Les derniers déchargement de poissons avant la tempête
Les derniers déchargement de poissons avant la tempête © Jules Brelaz - Radio France

C'est l'une des nombreuses conséquences des tempêtes qui ont touché l'ouest ces dernières semaines : de nombreux pêcheurs ont renoncé à prendre la mer. Le poisson devient rare, chez les marchands et les prix augmentent sur les étals de Haute-Normandie.

Un vent d'inquiétude souffle sur les étals des poissonniers. Avec les intémpéries de ces derniers jours, les pêcheurs ont préféré laisser leurs bateaux à quai. Résultat : les marchands ont de moins de moins de poissons à proposer aux clients, et les prix flambent, jusqu'à doubler en quelques jours, comme sur ce marché de Brionne (Eure) :

Le prix du poisson augmente, sur le marché de Brionne (27)

L'inquiétude est grande chez les clients, mais encore plus forte, bien sûr, pour les pêcheurs : l'Union nationale de la poissonnerie française (qui représente 3.500 entreprises - des poissonneries achetant aux grossistes et à la criée) s'attend à une perte de 35 à 40% du chiffre d'affaires.