Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Les Internationales", un traiteur en coopérative éphémère pour les quartiers de Montbéliard

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Il s'agit de la première coopérative éphémère de Bourgogne France Comté. "Les internationales", une pépinière d'entreprise dans laquelle 11 femmes et 1 homme du Pays de Montbéliard mûrissent leur projet de traiteur de plats typiques. Ils ont un mois pour donner corps à leur entreprise.

Les coopérateurs et quelques uns de leurs acompagnateurs à "La Passerelle" de Bethoncourt
Les coopérateurs et quelques uns de leurs acompagnateurs à "La Passerelle" de Bethoncourt © Radio France - Christophe Beck

Bethoncourt, France

C'est la première coopérative éphémère de Bourgogne Franche-Comté et l'une des premières de France (destinée à un public adulte). Et elle émerge à Montbéliard. Douze personnes (11 femmes et 1 homme) ont décidés de lancer ensemble une activité traiteur. Chaque jour, ils proposent plusieurs menus, sous leur marque : "les internationales".

Habitants des quartier du Pays de Montbéliard, ces 11 femmes et cet homme sont d'origine diverse : Magreb, Turquie, Argentine, ex Yougoslavie,  France. Cette coopérative éphémère, sorte de pépinière d'entreprise, veut les accompagner pendant un mois, jusqu'à l'envol de leur projet, collectivement ou chacun de son coté. 

Après deux semaines de formation, les femmes (et le monsieur) ont commencé à cuisiner ce mardi, pour vendre leurs plats au marché couvert des Hexagones à Montbéliard et à la Passerelle de Bethoncourt, du mardi au vendredi de 15h00 à 19h00.

Ces coopératives éphémères sont une idée québécoise importée en France sous la forme de coopérative jeunesse. "Et si je reprenais cette idée pour les mamans du quartier qui savent cuisiner", explique Sarah Moustaoui, chef de projet Coopilote Fab'Lab qui porte l'initiative. Sans le savoir, elle devance l'idée du réseau coopérer pour entreprendre qui recommande justement de multiplier ces coopératives éphémères pour les publics adultes des quartiers. 

La ville de Bethoncourt soutient l'initiative en mettant à disposition la cuisine pédagogique de "La Passerelle". "On a un certain nombre de femmes sur Bethoncourt qui se disent seules ou isolées et qui souhaitent trouver une activité. Nous sommes fiers de pourvoir accompagner ces femmes entreprenantes et courageuses", déclare Anne Lautissier, première adjointe au maire de Bethoncourt. .

"Sans le savoir, j'ai devancé l'appel du réseau coopérer pour entreprendre", dit Sarah Moustaoui de Coopilote

On prépare le contenu des galettes  - Radio France
On prépare le contenu des galettes © Radio France - Christophe Beck