Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Les internes en médecine du CHU de Caen en grève

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le mouvement est national ! Les internes en médecine des hôpitaux publics ont entamé lundi 9 décembre 2019, une grève illimitée. 51% des effectifs ont cessé le travail.Principale revendication: un hôpital public qui se meurt et une formation des futurs médecins mise en danger.

Les internes de l'hôpital public en grève, ici au CHU de Caen
Les internes de l'hôpital public en grève, ici au CHU de Caen © Radio France - -Carole LOUIS

Caen, France

Beaucoup de blouses blanches dans le hall d'accueil du CHU de CAEN : les internes en médecine de l'hôpital sont en grève depuis lundi soir 9 décembre 2019.  Un mouvement illimité  et pour certains une première. Ces étudiants en médecine de troisième cycle , entre la 7e et la 12e année d'études, déplorent une crise générale de la santé publique, dont les effets les impactent directement.

on fait parfois 24 heures en continu quand une garde aux urgences vient s'ajouter à une journée de travail déjà bien remplie , déplore le président du syndicat des internes BN du CHU de Caen, Sacha Weber.

Les internes mobilisés au CHU de Caen - Radio France
Les internes mobilisés au CHU de Caen © Radio France - -Carole LOUIS-

Le gros problème, déplorent ces internes en grève, c'est que la dégradation des conditions de travail et le manque d'attractivité font fuir les médecins de renom. Et moins de carrières hospitalières, c'est un manque à gagner pour l'hôpital public , et pour les futurs médecins qui ne peuvent plus s'appuyer sur des "pointures" pour valider leur formation. Au CHU de Caen, les internes grévistes ont distribué des tracts aux patients et autres visiteurs de l'hôpital pour les alerter sur la situation et exprimer leur inquiétude. 

Distribution de tracts - Radio France
Distribution de tracts © Radio France - Carole LOUIS

Au CHU de CAEN  136 des 263 internes ont suivi la grève selon la direction, soit 51 % des effectifs. Deux nouvelles journées d'actions sont prévues les 13 et 17 décembre 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu