Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les jouets d'occasion ont la côte à moins d'un mois de Noël

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu
Tours, France

A l'approche de Noël, les bourses aux jouets se multiplient. Près d'un français sur deux pense acheter des jouets d'occasion pour les cadeaux. Illustration à Luynes, près de Tours, où plus d'une centaine de visiteurs étaient présents.

Une quarantaine d'exposants et près de 300 visiteurs
Une quarantaine d'exposants et près de 300 visiteurs © Radio France - Jérôme Collin

Dans le gymnase de la ville, il n'y a presque plus de place. Une quarantaine d'exposants sont installés. Ils vendent toutes sortes de jouets : peluches, figurines, jeux de société... Et à la fin de la journée, pour beaucoup d'entre eux, presque tout a été vendu.

Franc succès pour la bourse aux jouets de Luynes

Les prix sont très attractifs. Comptez à peine dix euros pour une boîte de Lego par exemple. "Ce qu'on trouve à 50 euros dans les grandes surfaces, on le trouve ici cinq fois mois cher. Au lieu d'avoir un seul cadeau, les enfants en auront plusieurs sous le sapin, pour le même prix", explique une mère de famille. A ses côtés, Amin : "Je suis au chômage, j'ai un budget serré de 20 euros. Donc je viens ici pour quand même faire plaisir à mes enfants."

En quelques heures seulement, beaucoup de jouets sont vendus
En quelques heures seulement, beaucoup de jouets sont vendus © Radio France - Jérôme Collin

Les acheteurs discutent le moindre prix. Toute réduction est bonne à prendre. "Les gens négocient de plus en plus", constate une vendeuse.

"Réutiliser un cadeau, lui donner une seconde vie, faire plaisir à quelqu'un pour un petit prix, c'est fidèle à l'esprit de Noël", explique un tourangeau

Si les jouets d'occasion ont la côte, ce n'est pas seulement pour une question d'argent. Un français sur quatre y voit un mode de consommation plus fidèle à l'esprit de Noël. "J'aime bien cette idée de réutiliser, de ne pas jeter un jouet qu'on n'utilise plus et faire plaisir à quelqu'un d'autre", se réjouit Jean, un père de famille en plein achat de cadeaux.

A moins d'un mois de Noël, les bourses aux jouets comme celle de Luynes vont se multiplier en Indre-et-Loire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess