Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les laboratoires Boiron suppriment 70 postes en Île-de-France et en créent 14 autres

-
Par , France Bleu Paris

Les laboratoires Boiron annonce plus de 600 suppressions de postes en france, dont 70 en Île-de-France, en raison du déremboursement de l'homéopathie d'ici 2021. Mais 14 postes seront créés.

Les laboratoires ferment deux sites en Île-de-France et suppriment 70 postes
Les laboratoires ferment deux sites en Île-de-France et suppriment 70 postes © Maxppp - Richard Mouillaud

"C'est très dur", regrette Alain Cohard au téléphone. Les laboratoires Boiron confirme la suppression de 646 postes en France, dont 70 en Île-de-France, en raison du déremboursement progressif de l'homéopathie décidé par le gouvernement. Le délégué syndical central CFE-CGC se dit "écœuré" par "l'acharnement" de l'ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, contre l'homéopathie.

70 postes supprimés à Ivry et Bois-d'Arcy

Les laboratoires Boiron vont supprimer des postes dans certains sites et même fermer 13 établissements.

Parmi eux, les sites d'Ivry et de Bois-d'Arcy, qui comptaient respectivement 44 et 26 emplois. Selon le calendrier donné aux syndicats, ces fermetures se feront entre la fin de l'année 2020 et le premier semestre 2021.

14 emplois créés à Pantin

En revanche, les laboratoires Boiron vont créer 14 postes sur le site de Pantin, qui passera donc à 60 emplois. Au niveau national, 134 postes seront créés.

Alain Cohard prévoit "des mouvements de salariés" entre les sites fermés d'Ivry et Bois-d'Arcy et le site de Pantin, mais cela ne suffira jamais à compenser la suppression des 70 postes. 

La CFE-CGC dénonce le déremboursement de l'homéopathie

Le délégué syndical central trouve ce plan "très dur". "Je ne m'attendais pas à un plan d'une telle ampleur et surtout pas à une telle casse dans les établissements", déplore-t-il.

La CFE-CGC dénonce le déremboursement progressif de l'homéopathie, passé de 65% de prise en charge à 30%, puis à 15%, et qui ne sera bientôt plus du tout remboursé, d'ici 2021. "Ça fait un an que ça nous écœure", déclare le délégué en déplorant "l'acharnement" du gouvernement sur cette filière où, pourtant, les laboratoires français Boiron sont leaders mondiaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess