Économie – Social

Les Landes pas concernées par le gel des tarifs des autoroutes

France Bleu Gascogne mercredi 8 avril 2015 à 17:27

Les autoroutes des vacances sont-elles trop chères ?
Les autoroutes des vacances sont-elles trop chères ? © Fotolia.com

Manuel Valls a annoncé que les péages d'autoroutes n'augmenteront pas en 2015. La mesure ne cible que les autoroutes "historiques", pas l'A65 (Pau-Langon) ni le tronçon landais de l'A63 (Saint-Geours de Maremne-Salles).

L'A65 et l'A63 ne sont pas encore rentabilisées. La Pau-Langon, par exemple, est toujours déficitaire . Selon son concessionnaire, elle pourrait n'être rentable que dans cinq ans. On est loin des milliards de profits générés par les autoroutes privatisées en 2005-2006 par Dominique de Villepin.

L'A65 augmente encore, même prix pour l'A63

L'A65 et l'A63 ont, elles, des concessions récentes signées respectivement en 2010 et 2011. Les sociétés qui les exploitent peuvent augmenter leurs prix. L'A65 l'a fait : depuis le 1er février dernier, c'est 30 centimes de plus pour faire Pau-Langon en voiture, soit 22,30 euros pour 150 kilomètres. L'A65 est toujours l'autoroute la plus chère de France. L'A63, elle, n'a pas augmenté ses prix : c'est toujours 7 euros pour parcourir les 104 kilomètres entre Saint-Geours de Maremne et Salles en Gironde.