Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Économie – Social

Les lycéens bloquent plusieurs établissements en Limousin

vendredi 30 novembre 2018 à 9:13 - Mis à jour le vendredi 30 novembre 2018 à 14:53 Par Fabienne Joigneault et Nathalie Col, France Bleu Limousin

La mobilisation lancée par l'Union nationale lycéenne (UNL) partout en France a trouvé un fort écho ce vendredi à Limoges. Plusieurs lycées n'ont pas pu ouvrir leurs portes. Les élèves s'opposent à la réforme du Bac, mais soutiennent également les gilets jaunes.

Les élèves de plusieurs lycées de Limoges manifestent en direction de la préfecture ce vendredi matin
Les élèves de plusieurs lycées de Limoges manifestent en direction de la préfecture ce vendredi matin © Radio France - Nathalie Col

Limoges, France

Les gilets jaunes ont du renfort venu de la jeunesse ce vendredi matin ! L'UNL (Union nationale lycéenne) a appelé à une mobilisation nationale pour protester contre la politique du gouvernement et notamment la réforme du lycée.  Les manifestants disent aussi soutenir le mouvement des gilets jaunes.

Une mobilisation bien suivie à Limoges, où la police a compté jusqu'à un millier d'élèves dans la rue au plus fort de la mobilisation qui a impacté la cité scolaire Léonard Limosin, les lycées Raoul Dautry, Renoir, Turgot et Saint Exupéry. Après avoir organisé des barrages filtrants à l'entrée des établissements, différents cortèges ont convergé vers la préfecture de la Haute-Vienne puis poursuivi le défilé en ville et jusque devant le rectorat. Le lycée Darnet à Saint-Yrieix-la-Perche était également bloqué. La mobilisation a aussi touché Tulle, où une centaine de lycéens ont également défilé dans le centre-ville.

Devant la préfecture de Limoges, les lycéens scandent "Parcoursup t'es foutu, la jeunesse dans la rue" - Radio France
Devant la préfecture de Limoges, les lycéens scandent "Parcoursup t'es foutu, la jeunesse dans la rue" © Radio France - Nathalie Col

Des revendications multiples

Les lycéens se disent avant tout préoccupés par la réforme du baccalauréat, qui s'accompagne d'une réorganisation des filières et de la suppression de certaines options d'un établissement à l'autre. Ils sont également toujours remontés contre la plateforme d'orientation Parcoursup. Enfin, la révolte des gilets jaunes a fini de les convaincre de descendre dans la rue. Certains, majeurs et titulaires du permis de conduire, se disent d'ores et déjà impactés par la hausse des taxes sur les carburants. D'autres sont là pour soutenir le combat de leurs parents qui ont du mal à boucler leur fins de mois. Et tous se disent qu'ils seront à leur tour touchés par de nombreuses taxes lorsqu'ils entreront dans la vie active.

A Tulle, le cortège était composé d'une centaine de lycéens - Radio France
A Tulle, le cortège était composé d'une centaine de lycéens © Radio France - Philippe Graziani