Économie – Social

Les marchés comptent sur les Vauclusiens pour vivre à l'année

Par Aurélie Lagain et Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse jeudi 28 janvier 2016 à 12:02

Sur un marché en Vaucluse
Sur un marché en Vaucluse © Maxppp

Les forains se félicitent d'un début d'année 2016 apaisé sur les marchés et appellent les Vauclusiens à venir les faire vivre toute l'année. Les touristes ne suffisent pas.

Le département de Vaucluse compte environ 80 marchés hebdomadaires dans les villes et villages. Le syndicat des commerçants des marchés de Provence Vaucluse et limitrophes a dressé un bilan apaisé sur l'année écoulée mercredi à Sorgues, lors de son assemblée générale annuelle. 

Les différends entre municipalités et marchands forains se sont tassés à Orange, Bollène ou au Pontet. Reste à régler la situation sur le marché d'Apt, où la précédente municipalité avait augmenté le prix des emplacement de 50%. 

Les forains appellent les Vauclusiens à venir faire leur marché toute l'année, car les touristes ne suffisent pas, explique Dominique Damiano, président du syndicat : "Le tourisme ne peut en aucun cas compenser le chaland local qui fait vire son marché. Si l'on fait l'inverse, c'est du marché saisonnier. Il y a de l'arnaque, beaucoup de choses qui débordent du marché, que nous ne pouvons pas maîtriser. "

"Pendant quatre mois (de la Toussaint à Pâques), on tient nos emplacements. On fait vivre la ville à faible rentabilité, mais on est là." 

Reportage de Jean-Michel Le Ray