Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fruits et légumes bio : les marges de la grande distribution 75% plus élevées que sur les produits conventionnels

-
Par , France Bleu

Les marges des supermarchés et hypermarchés sur les fruits et légumes bio sont beaucoup plus élevées que sur les fruits et légumes issus de l'agriculture conventionnelle, dévoile une étude du magazine Que Choisir publiée ce jeudi. Ces marges sont par exemple de 149% plus élevées pour une pomme.

Que Choisir conseille aux consommateurs d'acheter leurs fruits et légumes bio plutôt en boutique spécialisée.
Que Choisir conseille aux consommateurs d'acheter leurs fruits et légumes bio plutôt en boutique spécialisée. © Maxppp - Quentin Salinier

Le bio est-il plus cher en magasin spécialisé qu'en grande surface ? Rien n'est moins sûr. Le magazine Que Choisir dévoile, ce jeudi, une étude sur les marges réalisées par la grande distribution sur les fruits et légumes bio. Résultat, les supermarchés et hypermarchés réalisent des marges en moyenne 75% plus élevées sur les produits bio que sur les produits issus de l’agriculture conventionnelle, indique cette enquête relayée par franceinfo.
L'étude de Que Choisir se base sur les 24 fruits et légumes les plus consommés en France, dont les marges ont été étudiées pendant un an, de mai 2018 à mai 2019. 

La marge 149% plus élevée pour une pomme, 83% de plus pour une pomme de terre 

L'étude indique notamment que si la grande distribution appliquait les mêmes marges au bio qu'aux fruits et légumes conventionnels, les consommateurs économiseraient 18% par an, soit 121 euros, sur leurs achats de fruits et légumes bio. Sur une pomme de terre bio, par exemple, la marge brute des grandes et moyennes surfaces est 83% plus importante que sur une pomme de terre conventionnelle. Sur une pomme, la différence atteint 149%, calcule Que Choisir. 

Pour le magazine, les questions de manutention, de stockage ou de pertes ne justifient pas un tel différentiel. . "On ne voit pas ce qui justifie que la grande distribution se gave", a déclaré Alain Bazot, le président de l'UFC-Que Choisir invité de franceinfo ce jeudi.

Les magasins bio moins cher que les grandes surfaces

Que choisir recommande aux consommateurs de faire jouer la concurrence. Il constate que sur les fruits et légumes bio, les magasins spécialisés bio sont moins chers de 19% que les grandes enseignes. Pour plus de transparence, le mensuel demande à l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires de publier les niveaux de marges par enseigne et par rayon.

Choix de la station

France Bleu