Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les fêtes de mariages à nouveau possibles le 19 mai, un protocole sanitaire strict

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu
France

"Les mariages pourront à nouveau être célébrés à partir du 19 mai", avait annoncé fièrement vendredi 30 avril la présidente de l'Union des professionnels solidaires de l'événementiel, Mélissa Humbert-Ferrand. Le protocole sanitaire se précise ce mardi 4 mai, avec des jauges limitées.

Selon les professionnels de l'événementiel, les mariages pourront être célébrés en plus grand nombre à partir du 19 mai - Photo d'illustration
Selon les professionnels de l'événementiel, les mariages pourront être célébrés en plus grand nombre à partir du 19 mai - Photo d'illustration © Maxppp - Alexandre MARCHI

C'est une bonne nouvelle pour les fiancé-e-s ! Alors que la présidente de l'Union des professionnels solidaires de l'événementiel, Mélissa Humbert-Ferrand, a annoncé vendredi sur franceinfo que "les mariages pourront à nouveau être célébrés à partir du 19 mai", le protocole sanitaire qui sera imposé se précise, ce mardi 4 mai.

Repas assis interdits en intérieur, jauges limitées 

Selon les informations recueillies par Le Parisien Aujourd'hui en France auprès du même syndicat, les cérémonies en extérieur comme en intérieur vont bel et bien reprendre à cette date mais sous certaines conditions, des conditions évolutives en fonction des différentes dates du déconfinement. 

À l'intérieur, les repas assis ne seront pas autorisés et, partout, les jauges seront limitées. Les salles des fêtes, les châteaux, les domaines dont la réouverture est prévue au 19 mai vont pouvoir accueillir jusqu'à 35% de leur capacité. Par exemple, pour un lieu qui peut accueillir 100 personnes, la liste des convives devra se limiter à une trentaine d'invités. Cette jauge doit évoluer pour passer à 50% en intérieur, 65% en extérieur, dès le 9 juin. Selon Mélissa Humbert-Ferrand, il faudra toutefois respecter le nombre de six convives par table. Il faudra ensuite attendre le 30 juin pour pouvoir faire la fête sans restrictions.

Cette annonce vient donner du baume au cœur aux professionnels du secteur du mariage, après quasiment deux saisons blanches. En raison de l'épidémie de coronavirus, plusieurs mariages ont dû être annulés ou reportés depuis 2020. 

Celles et ceux qui veulent tout de même se marier en mairie ou à l'église avant cette date du 19 mai peuvent le faire, mais en respectant un protocole sanitaire encore plus strict : porter le masque, installer deux sièges libres entre chaque convive ou famille d'invité-e-s et n'occuper qu'une rangée sur deux. Les mairies peuvent aussi imposer d'autres règles. Dans les espaces de réception, la règle en vigueur jusqu'au 19 mai impose de ne pas être plus de six personnes en extérieur. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess