Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les menus de fête à emporter plébiscités par les Berrichons

-
Par , France Bleu Berry

De nombreux restaurateurs berrichons proposent des menus à emporter pour ces fêtes de fin d'année. Une initiative qui, partout où elle a été proposée, a très bien marché.

Le magret de canard est souvent à l'honneur dans ces menus festifs (illustration)
Le magret de canard est souvent à l'honneur dans ces menus festifs (illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN

Une terrine de foie gras avec un chutney d'oignons, une tarte fine poireaux St-Jacques, un magret d'oie avec une sauce au miel du Berry, et pour finir un dessert poire-caramel, voilà le copieux menu à emporter proposé par Florent Legroux  de l'auberge A l'escargot à La Châtre. Après près de deux mois loin de sa cuisine, le restaurateur apprécie de s'être remis au travail : "On revit ! On n'est pas habitué à rester à la maison". Une satisfaction d'autant plus grande que l'opération a bien marché : les soixante magrets préparés pour les deux réveillons, Noël et St-Sylvestre, ont trouvé acheteurs. 

Le soutien de la clientèle

Chef du Beauvoir à Bourges, Mickaël Landaud a également pu remplir son carnet de commandes ces jours-ci : 200 menus vendus à Noël, presque autant pour ce 31 décembre, l'occasion de maintenir le lien avec la clientèle. "On est content de voir la demande qu'on a, les gens nous font travailler, on maintient le contact. Certains nous disent qu'ils viennent nous soutenir pour qu'on ne soit pas oubliés. Ça fait du bien au moral".

A la Cognette à Issoudun, Isabelle Daumy est également satisfaite du succès de ses menus de fin d'année à emporter. Elle fait néanmoins remarquer qu'il ne compensera pas les pertes de l'année : "On est une entreprise de vingt salariés, on ne rattrapera jamais le manque à gagner de l'hôtel et du restaurant sur de la vente à emporter". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess