Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les nouvelles tendances touristiques sont favorables au Limousin

lundi 27 août 2018 à 9:28 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Les vacanciers passent moins de temps sur le littoral et en gardent un peu pour découvrir la France de l'intérieur. Une tendance qui profite au Limousin, explique Michel Durrieu, directeur du comité régional du tourisme de Nouvelle Aquitaine. Il répondait aux 3 questions de France Bleu à 8h15.

Les touristes aiment aussi passer du temps ailleurs que sur le littoral, comme ici à Limoges (illustration)
Les touristes aiment aussi passer du temps ailleurs que sur le littoral, comme ici à Limoges (illustration) - ©MICHEL WASIELEWSKI /BEP/LA MONTAGNE

Limousin, France

C'est un peu tôt pour faire un bilan de la saison touristique, alors que septembre est un mois important, mais déjà, la tendance est bonne pour le Limousin. Constat dressé par Michel Durrieu, directeur du Comité régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Il répondait ce lundi à 8h15 aux 3 questions de Jérôme Edant. 

La saison a-t-elle été bonne pour le territoire limousin ? 

La saison n'est pas encore finie, puisque maintenant l'été commence très tard et finit de plus en plus tard. C'est une tendance observée depuis plusieurs années. Donc le mois de septembre compte énormément. Alors pour le Limousin, depuis le début de l'année, on a plutôt de bons résultats et une tendance importante de touristes étrangers, plus nombreux. C'est du à la promotion, et à l'offre qui s'est enrichie. 

Que viennent-ils chercher ? 

Bien sûr des espaces naturels privilégiés, l'authenticité, du patrimoine. Ils viennent découvrir la France, et aussi chercher une qualité des produits dans la gastronomie. La porcelaine, à Limoges, fait bien sûr aussi partie de leur parcours. 

Michel Durrieu, directeur du CRT, était l'invité de France Bleu Limousin ce lundi matin. - Aucun(e)
Michel Durrieu, directeur du CRT, était l'invité de France Bleu Limousin ce lundi matin. - © Comité régional du tourisme Nouvelle-Aquitaine

Les destinations du littoral ont été décevantes, alors est-ce que c'est un report de la clientèle vers le tourisme vert ou c'est une nouvelle clientèle ? 

On a une évolution des marchés et des attentes. Le tourisme intérieur est en très forte progression. On passe peut-être un petit peu moins de temps sur le littoral, sans le délaisser, mais on fragmente ses vacances. On recherche le tourisme vert, les petits villages, les artisans... Et puis les gens bougent de plus en plus pendant leurs vacances. Ils se disent prêts à rouler 2 à 3h depuis leur lieu de vacances pour aller voir quelque-chose qui les intéresse.