Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les offres d'emploi dans la restauration fleurissent mais peu de candidats en Bretagne

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Depuis quelques jours et les annonces du gouvernement d'ouvrir les terrasses à la mi-mai, les restaurants et les bars recherchent tous des serveurs et des cuisiniers pour la réouverture. Mais il y a très peu de candidats qualifiés.

Bars et restaurants (illustration)
Bars et restaurants (illustration) © Radio France - Claire Mesureur

Depuis quelques semaines et le scénario d'une réouverture des terrasses des restaurants à la mi-mai, les restaurants et les bars se préparent à l'arrivée des clients. Sur les réseaux sociaux, les offres d'emploi de cuisiniers, de serveurs, de crêpiers ou de glaciers se font de plus en plus fréquentes. Pourtant, c'est "très compliqué de trouver des candidats", explique Sylvain le Lous, le patron du Café Foutu à Bénodet. Il recherche un serveur et un cuisinier, "mais on a beau mettre des annonces un peu partout, on a juste quelques CV qui tombent. Les candidats ont l'embarras du choix et du poste. Pour trouver du personnel qualifié, c'est difficile". 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce recrutement "d'urgence" est à l'œuvre depuis quelques semaines pour certains restaurateurs, mais depuis quelques jours, les offres fleurissent sans trouver de réponses. Ça n'étonne pas le gérant du Croisette Café à Bénodet, Mickaël Burban : "Ce qui s'est passé avec ces confinements, c'est que les saisonniers sont partis vers d'autres emplois car ils étaient en chômage partiel. Là, ils se sont rendus compte qu'ils pouvaient avoir une vie de famille, des soirées et d'autres avantages. Un de mes salariés est à l'usine actuellement, avec beaucoup de ses collègues issus de la restauration. Les 3/4 d'entre eux ne veulent pas revenir."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess