Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chambéry : les "oubliés du spectacle" éclairent la Fontaine des Éléphants en rouge

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Une action coup de poing était organisée ce mardi soir à Chambéry, en Savoie. La Fontaine des Éléphants a été éclairée en rouge. Une opération nationale lancée par le Syndicat national des prestataires de l'audiovisuel scénique et événementiel, qui demande de l'aide au gouvernement.

"Alerte rouge!" sur la Fontaine des Elephants à Chambéry ce mardi soir
"Alerte rouge!" sur la Fontaine des Elephants à Chambéry ce mardi soir © Radio France - Tommy Cattanéo

Éclairer en rouge les monuments des villes pour alerter sur leur situation. Les entreprises techniques du spectacle et de l'événementiel organisent cette semaine une série d'actions partout en France. A Chambéry, c'est la célèbre Fontaine des Éléphants qui a été éclairée ce mardi soir.

Ils réclament un plan d'aide spécifique

Une action organisée par l'entreprise S Group Rhône-Alpes, basée à La Ravoire et membre du Synpase (le Syndicat national des prestataires de l'audiovisuel scénique et événementiel) et par l'agence événementielle Poisson d’avril, membre de Levenement (l’association des agences de communication événementielle), dans le cadre de l'opération "Alerte Rouge." Les entreprises du secteur sont invitées à éclairer en rouge leurs sociétés, leurs entrepôts et les bâtiments publics "pour sensibiliser les pouvoirs publics au drame économique et social qui s'annonce.

"Il faut nous aider à traverser ça, sinon nos entreprises ne s'en sortiront pas" explique Benoit Rastier, patron de Poisson d'avril et organisateur de Pharaonic, "les annonces, c'est bien ! Mais il nous faut des aides".

Comme en Suisse au mois de juin, les professionnels de l'événementiel français éclairent en rouge des monuments emblématiques pour alerter sur leur situation économique difficile
Comme en Suisse au mois de juin, les professionnels de l'événementiel français éclairent en rouge des monuments emblématiques pour alerter sur leur situation économique difficile © Radio France - Tommy Cattanéo

Durement touché par la crise sanitaire liée au Covid-19, les professionnels liés aux techniques du spectacle et de l'événementiel demandent un plan de soutien spécifique au gouvernement. Ils demandent notamment le maintien du dispositif d'activité partielle jusqu'en 2021. "Nous sommes aujourd'hui les oubliés du spectacle", écrit le délégué général du Synpase dans un communiqué. Fin août, la ministre de la culture Roselyne Bachelot a annoncé une aide de 432 millions d'euros pour le spectacle vivant.

Il faut un discours clair du gouvernement - Sylvain Roos, patron de S Groupe Rhône-Alpes à La Ravoire

Mais au-delà des aides, ils veulent aussi un discours plus clair du gouvernement, pour pouvoir voir à plus long terme. "Les aides, ça ne fait pas reprendre la vie de l'entreprise, ça ne suffit pas !" martèle Sylvain Roos, le patron de l'entreprise S Groupe Rhône-Alpes à La Ravoire, qui compte huit salariés en fixe et une vingtaine de permanents, en plus des intermittents, "on devait faire le concert d'IAM en juillet, mais trois jours avant on nous dit non. Ce n'est pas possible !"

La Fontaine des Éléphants de Chambéry s'est illuminée de rouge ce mardi soir
La Fontaine des Éléphants de Chambéry s'est illuminée de rouge ce mardi soir © Radio France - Tommy Cattanéo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess