Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les ouvriers du BTP vont bientôt pouvoir déjeuner au restaurant en Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

Après les routiers, les ouvriers du BTP vont bientôt pouvoir retourner au restaurant. Le préfet de Vaucluse a signé une convention avec la CCI et la Chambre des métiers et de l'artisanat de PACA pour permettre aux restaurateurs d'ouvrir à titre dérogatoire leurs établissements.

Les ouvriers du BTP de Vaucluse vont bientôt pouvoir aller manger dans un restaurant près de leur chantier (Photo d'illustration)
Les ouvriers du BTP de Vaucluse vont bientôt pouvoir aller manger dans un restaurant près de leur chantier (Photo d'illustration) © Radio France - Lucie THUILLET

Finis les sandwiches et les plats à emporter mangés à la va-vite dans le froid ou dans leur voiture. Les ouvriers du BTP vont pouvoir déjeuner au chaud. Le préfet de Vaucluse a signé une convention avec la CCI et la Chambre des métiers et de l'artisanat de PACA pour permettre aux restaurateurs d'ouvrir à titre dérogatoire leurs établissements.  Attention, cette réouverture ne concerne pas tous les restaurants et tous les salariés. Il y a un protocole bien strict.

Un protocole sanitaire très strict pour les restaurants

Dans le Vaucluse, une cinquantaine de restaurants se sont portés candidats. Avant de pouvoir rouvrir, ils signent un contrat d'engagement avec une entreprise du bâtiment qui a des chantiers à proximité et cette convention est ensuite validée par la préfecture. Ces documents doivent préciser le nombre de personnes et les jours où les salariés seront présents pour déjeuner.  

Les restaurateurs intéressés ont des normes sanitaires très strictes à respecter. Ils doivent garantir un espace de deux mètres entre chaque personne assise, les ouvriers ne peuvent pas être plus de quatre par table. Et pour limiter le brassage, le restaurant ne pourra accueillir que deux entreprises au maximum par jour.

Précision importante, les bénéfices générés par cette ouverture exceptionnelle n'annulent pas le versement des aides de l'État aux restaurateurs en cette période de crise. La préfecture se réserve le droit de suspendre ce dispositif si la situation sanitaire se dégrade en Vaucluse.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess