Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les personnels des crèches mobilisés à Limoges autour d'un mot d'ordre : pas de bébés à la consigne

-
Par , France Bleu Limousin

Les personnels de la petite enfance étaient une centaine à manifester à Limoges ce jeudi matin pour dénoncer le projet du gouvernement visant à offrir davantage de places dans les crèches mais sans augmenter le taux d'encadrement des tous petits. Une action du collectif "pas de bébé à la consigne".

Les personnels des crèches entament une marche à Limoges pour sensibiliser le public
Les personnels des crèches entament une marche à Limoges pour sensibiliser le public © Radio France - Françoise Ravanne

Limoges, France

"Les bébés ne sont pas des sardines" c'est ce que sont venus dire ce jeudi matin devant la préfecture à Limoges les personnels des crèches en grève pour s'opposer au projet de réforme du gouvernement.  Le ministère de la santé veut assouplir les conditions d'accueil pour proposer plus de places dans les crèches mais sans augmenter le taux d'encadrement. Or, on travaille déjà à flux tendu expliquent des auxiliaires et puéricultrices. 

La mobilisation débute par un rassemblement devant la préfecture à Limoges - Radio France
La mobilisation débute par un rassemblement devant la préfecture à Limoges © Radio France - Françoise Ravanne

"On nous demande d'accueillir davantage d'enfants et ce n'est pas possible, on ne va pas pousser les murs "explique Sophie, employée dans une crèche municipale à Limoges et "on ne pourra plus avoir autant d'attention pour les tous petits si le gouvernement nous oblige à accueillir plus d'enfants" ajoute t-elle.

Les personnels des crèches ne manquent pas d'imagination pour se faire entendre des pouvoirs publics - Radio France
Les personnels des crèches ne manquent pas d'imagination pour se faire entendre des pouvoirs publics © Radio France - Françoise Ravanne

Les fonctionnaires territoriaux de la petite enfance ont aussi exprimé un grand nombre de revendications en premier lieu la création de nouvelles structures d'accueil  "On veut de la qualité et pas de la quantité" disent-ils. 

Un panel de mots d'ordre pour exprimer leur colère - Radio France
Un panel de mots d'ordre pour exprimer leur colère © Radio France - Françoise Ravanne

"Pour assurer la qualité d'accueil des tous petits il faut une personne professionnelle pour 5 enfants et pas moins" ont tenu à exprimer tous les personnels des crèches présents à la manifestation.

Ils étaient une bonne centaine à se mobiliser à l'appel du collectif "Pas de bébé à la consigne" - Radio France
Ils étaient une bonne centaine à se mobiliser à l'appel du collectif "Pas de bébé à la consigne" © Radio France - Françoise Ravanne

Mathilde Haulot, invitée de France Bleu Limousin ce vendredi matin

Invitée ce vendredi de France Bleu Limousin, Mathilde Haulot, porte parole en Haute-Vienne du collectif "Pas de bébé à la consigne" a dénoncé une "logique de remplissage et de rentabilité" qui apparaît selon elle dans ce projet de loi. "On est déjà surbookés" dit-elle. "La réforme prévoit un adulte pour cinq enfants en dessous de 15 mois", dénonce Mathilde Haulot, qui parle d'une "situation qui va créer encore plus de stress pour les professionnels et donc plus de stress pour les enfants".

"On observe déjà beaucoup de turn-over dans les équipes, beaucoup de burn-outs, on a déjà une grosse problématique à ce niveau-là. Avec ce projet de loi, on va dans le mur" conclut-elle.

Choix de la station

France Bleu