Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes
Économie – Social
Dossier : Grève du 5 décembre contre la réforme des retraites

Grève du 5 décembre : les policiers protestent eux aussi contre la réforme des retraites

-
Par , France Bleu Azur

Trois syndicats de policiers entendent peser sur le gouvernement ce jeudi 5 décembre en cette journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Le syndicat majoritaire dans les Alpes-Maritimes, Unité SGP Police 06, appelle les policiers à se rassembler et à des actions symboliques.

Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental Unité SGP Police 06
Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental Unité SGP Police 06 © Radio France - Marion Chantreau

Alpes-Maritimes, France

Trois principaux syndicats de policiers appellent à des actions ce jeudi, pour protester notamment contre la réforme des retraites. Dans les Alpes-Maritimes, Unité SGP Police appelle tous les policiers à se rassembler de 10h à 10h30 devant la caserne Auvare à Nice, sur les marches du commissariat de Cannes pour les policiers de l'ouest du département et devant le service de police aux frontières à Menton pour les policiers de l'est du département. 

Alliance et UNSA police, sans demander de faire grève, soutiennent le mouvement de protestation en appelant les policiers à fermer symboliquement les commissariats, faire la grève des PV et des timbres amendes, ou intervenir uniquement suite aux appels 17.  

La remise en cause du régime spécial 

La réforme proposée par le gouvernement mettrait fin au régime spécial des policiers. Une bonification spécifique leur offre une annuité (quatre trimestres) de cotisation tous les cinq ans, mais cette bonification est susceptible d’être revue. Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental d'Unité SGP Police, explique que les policiers peuvent aujourd'hui faire valoir leur droit à la retraite à 52 ans, après 27 ans de service, "mais personne ne part à cet age là, car on subit une grosse décote, on part avec une retraite de clochard, la moyenne c'est 57 ans et demi, 58 ans. Peut-on imaginer un fonctionnaire de 62 ans qui court après des délinquants ? Non, c'est un métier à risque et éprouvant."

Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental d'Unité SGP Police 06

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu