Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les pompiers des Deux-Sèvres appelés à la grève à partir de ce mercredi

lundi 4 mars 2019 à 19:15 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Les pompiers des Deux-Sèvres sont appelés à la grève. Le syndicat national des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs, techniques et spécialisés (SNSPP-PATS 79) réclame des postes supplémentaires. Le mouvement débutera dans la nuit de mardi à mercredi.

Les pompiers des Deux-Sèvres sont appelés à la grève à partir de ce mercredi 0h01
Les pompiers des Deux-Sèvres sont appelés à la grève à partir de ce mercredi 0h01 © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Après une réunion infructueuse ce lundi, l'appel à la grève lancé par le syndicat national des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs, techniques et spécialisés (SNSPP-PATS 79) est maintenu. Le mouvement doit débuter à partir de 0h01 ce mercredi, sans perturber les interventions puisque les pompiers sont réquisitionnés.

12 postes supplémentaires demandés

Principales revendications : "Le manque d'effectifs et la non-écoute du président du Sdis [Thierry Marolleau]", explique Patrice Bonneau président du SNSPP-PATS 79. "Plus de 13.000 heures de garde ont été prises par des sapeurs-pompiers-volontaires et il y a un allongement des délais d'intervention", poursuit-il. 12 postes de pompiers professionnels supplémentaires sont demandés. Le syndicat dénonce aussi un "mal-être au travail" et un "problème managérial avec une surcharge de travail pour l'encadrement" depuis l'arrivée du nouveau directeur à l'été 2017. 

Les pompiers ont également prévu de se réunir devant le SDIS, à Chauray, ce jeudi à partir de 11h30.