Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les pompiers du Puy-de-Dôme en grève à partir de ce lundi

dimanche 29 avril 2018 à 16:33 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Le mouvement de grève des pompiers du Puy-de-Dôme débute ce lundi matin et doit durer deux mois. Les pompiers demandent avant tout plus de moyens.

Les soldats du feu en grève
Les soldats du feu en grève © Radio France - Emmanuel Moreau

Puy-de-Dôme, France

La dernière réunion de négociation avec le Conseil Départemental a eu lieu vendredi. Sans succès, pour les syndicats de pompiers, aucune de leur revendication n'a été satisfaite. Ils se sont donc donné rendez-vous à 7 heures ce lundi matin devant la caserne Turgot, la principale du département, pour démarrer ce mouvement qui doit durer deux mois. 

Certaines des revendications sont assez techniques mais la principale concerne le recrutement de nouveaux pompiers professionnels. Avec une urgence: selon les syndicats, il manque quarante pompiers, qu'il faudrait recruter d'ici 2020. Les syndicats demandent aussi d'anticiper les départs en retraite qui devraient être très nombreux au cours des prochaines années. 

Adapter les effectifs à la réalité du terrain

Pour les grévistes, il faut adapter les effectifs à la réalité du terrain. Les interventions sont de plus en plus nombreuses et souvent de plus en plus éloignées, faute d'un nombre suffisant de pompiers volontaires en journée. C'est le service public des secours qui est menacé selon les syndicats. Ils dénoncent également des accords qui ne sont pas respectés et des économies qui sont faites sur le dos des pompiers. 

Si les professionnels sont en grève, cela ne faut pas dire pour autant qu'il n'y aura pas d'intervention, le personnel nécessaire est réquisitionné en cas de besoin. Il y a un peu plus de 400 pompiers professionnels dans le Puy-de-Dôme, dans huit centres de secours, dans l'agglomération clermontoise (Turgot, Chamalières, Gerzat, Aubière, Cournon) ainsi qu'à Riom, Thiers et Issoire.