Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les pompiers en grève expriment leur colère dans la rue à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Une vingtaine de pompiers de Meurthe-et-Moselle ont manifesté à Nancy ce vendredi. Une action symbolique pour informer la population sur les causes de leur grève. Ils dénoncent notamment un manque d’effectifs et l’augmentation des interventions.

Les pompiers de Meurthe-et-Moselle sur la place de la République à Nancy
Les pompiers de Meurthe-et-Moselle sur la place de la République à Nancy © Radio France - Vianney Smiarowski

Nancy, France

"Il y a le feu dans les casernes", lâche un pompier. La grève se poursuit et se prolonge. Après avoir affiché des banderoles sur les casernes du département, des messages sur leurs véhicules, pour la première fois ce vendredi, les pompiers de Meurthe-et-Moselle sont sortis dans la rue. Une action soutenue par l’intersyndicale mais qui est à l’initiative de la base. 

Les pompiers étaient une vingtaine à Nancy pour informer la population sur leurs conditions de travail. Ils ont notamment distribué des tracts, fait signer une pétition à destination des élus et sont aller symboliquement donner leur sang. 

Un des véhicules des pompiers de Nancy lors de la grève - Radio France
Un des véhicules des pompiers de Nancy lors de la grève © Radio France - Vianney Smiarowski

Les pompiers dénoncent des interventions qui augmentent et du personnel en sous-effectif. En Meurthe-et-Moselle, les soldats du feu demandent l’embauche de 75 sapeurs-pompiers supplémentaires d’ici trois ans. Des négociations sont en cours entre les syndicats et la direction du SDIS54.

Au niveau national, les pompiers sont en grève depuis la fin du mois de juin et jusqu'à ce dimanche. Mais en Meurthe-et-Moselle, les pompiers ont décidé de prolonger le mouvement. Un nouveau préavis court à partir de ce lundi et jusqu’au 15 mars. Pendant cette période les pompiers débraieront une demi-heure par jour mais les interventions seront toujours assurées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu