Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les pompiers et le personnel administratif du SDIS 63 défilent à Clermont-Ferrand

mardi 12 juin 2018 à 13:01 - Mis à jour le mardi 12 juin 2018 à 15:35 Par François Rauzy, France Bleu Pays d'Auvergne

Les pompiers et les personnels administratifs du SDIS 63 ont défilé ce mardi pour réclamer plus de moyens humains au Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, ainsi que l'établissement d'un meilleur lien de confiance avec leur direction. Une issue favorable au conflit semble proche.

Les pompiers et les PATS du SDIS 63 au pied du conseil départemental pour interpeller le président Jean-Yves Gouttebel
Les pompiers et les PATS du SDIS 63 au pied du conseil départemental pour interpeller le président Jean-Yves Gouttebel © Radio France - François Rauzy

Clermont-Ferrand, France

Partis de la caserne Turgot en début de matinée, cinquante pompiers et membres du personnels administratifs ont défilé dans les rues clermontoises ce mardi 12 juin. Ils se sont rendus Place de Jaude, en passant par le conseil départemental, où ils ont souhaité interpeller le président Jean-Yves Gouttebel. 

Ils revendiquent plus de moyens humains, et un meilleur dialogue avec la direction. Stéphane Naël, président du Syndicat Autonome SPP-PATS au SDIS 63 : " Aujourd'hui il nous manque encore 24 pompiers professionnels pour être dans des effectifs confortables, en plus des 21 qui nous ont été octroyés. Il y a aussi encore des problématiques sur les bassins de couverture et les délais d'intervention. " En effet à l'heure actuelle, faute de moyens humains, dans des territoires comme les Combrailles, les interventions peuvent prendre près d'une heure

Malaise également chez les PATS

Les sapeurs-pompiers ne sont pas les seuls membres du SDIS à souffrir du manque de moyens. Le problème existe aussi chez les PATS (Personnels Administratifs, Techniques et Spécialisés) qui étaient en nombre dans le cortège ce mardi 12 juin. Houria Zaamari, représentante des PATS au sein de l'intersyndicale : " Nous sommes le service de support des pompiers. Il y a deux ans, on a voulu nous mutualiser avec les services du conseil départemental. Depuis, on a plus confiance du tout en notre direction, il y a énormément de pressions, on a beaucoup de collègues en arrêt maladie ou qui présentent des risques psychosociaux... C'est très compliqué. " Au SDIS du Puy-de-Dôme, les PATS représentent 154 agents.

Les organisations syndicales étaient plutôt optimistes ce mardi midi, quant à l'issue des négociations avec le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, représenté par Jean-Paul Cuzin. Stéphane Naël : " Jean-Paul Cuzin nous signifie le fait qu'il veut recréer un dialogue social. On est enclin à le croire, on veut lui faire confiance. Mais on souhaite qu'un certain nombre d'engagements soient écrits.

Ce qui signifie la fin de la grève ? " Ce sera aux agents de décider de la suite. On attend le protocole de la part du conseil départemental ce mardi après-midi, et on décidera de la suite en assemblée générale demain (mercredi). "