Économie – Social

Les porcelaines Raynaud de Limoges sous une nouvelle coupe

Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin lundi 19 octobre 2015 à 18:43

Porcelaines de Limoges, musée Adrien Dubouché
Porcelaines de Limoges, musée Adrien Dubouché © Maxppp - Stéphane Lefevre

La manufacture de porcelaines Raynaud, l'une des plus anciennes de Limoges, est rachetée par le groupe italien Sambonet Paderno Industrie, l'un des leaders mondiaux des arts de la table. C'est une belle opportunité de développement pour l'entreprise limougeaude.

C'est un géant des arts de la table: le groupe italien Sambonet Paderno Industrie pèse 160 millions d'euros de chiffre d'affaires (en 2014) et détient notamment les marques Sambonet, Rosenthal, Paderno ou encore Arthur Krupp. Il vient de racheter le groupe français Ercuis, détenteur à 55,25 %  des porcelaines Raynaud, ce qui fait automatiquement passer la manufacture limougeaude sous la propriété des italiens.

De nouveaux horizons pour les porcelaines Raynaud

Selon le PDG du groupe Ercuis, la société italienne n'a nullement l'intention de restructurer les porcelaines Raynaud, son objectif est au contraire de s'appuyer sur cette entreprise pour ajouter la carte qui lui manque dans les arts de la table: le "made in Limoges". C'est donc un vrai projet industriel, qui donnera de nouveaux marchés aux porcelaines Raynaud - notamment l'hôtellerie internationale de luxe - et qui ouvrira également de nouvelles portes au groupe italien, notamment celles des palais ou des ambassades d'Europe et du monde, un créneau que connaît très bien le porcelainier limougeaud.

Recréer des emplois

La famille Raynaud conserve ses parts (44,75 % du capital) et reste aux commandes de l'entreprise. L'espoir, c'est de recréer des emplois grâce à ces nouveaux marchés. Après une période très difficile et quelques licenciements il y a 3 ans, l'activité s'est redressée et la manufacture Raynaud devrait finir l'année avec un chiffre d'affaires en hausse de 15 %, soit environ 6 millions d'euros. Elle emploie 52 personnes. La puissance du groupe italien Sambonet Paderno viendra conforter cette bonne dynamique.