Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fin de la grève des postiers en pays Bigouden, mais ils disent toujours non à la "tournée sacoche"

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Fin du piquet de grève en Pays Bigouden. Le centre de tri de Pont l'Abbé tournait au ralenti depuis une semaine, les facteurs et le personnel de la Poste protestaient contre une réorganisation du travail et la mise en place des tournées "sacoches".

Les salariés en grève au centre de tri ce mardi, leur 6e jour
Les salariés en grève au centre de tri ce mardi, leur 6e jour © Radio France - Benjamin Bourgine

Pont-l'Abbé, France

C'est la fin d'un mouvement de grève qui a duré 6 jours. "Mais on reste vigilant, si la situation se dégrade, on peut reprendre" prévient un des facteurs, Ambroise Le Dez. Pour les postiers du pays bigouden, l'enjeu c'est en ce moment de dire non au principe de la tournée dite "sacoche". "En gros, on récupère les lettres et colis classés dans l'ordre des communes *au cul du camion*, et on part pour 6h30 de tournée".

Des tournées plus longues

La différence ? Auparavant, ils disposaient d'un tiers de leur temps de travail, justement pour classer leurs courriers par communes et par tournée. Le problème ? "Dans des endroits comme _le pays Bigouden_, beaucoup de gens portent le même nom de famille, et il y a énormément de lieux-dits, sans numéro" dit cette gréviste.

Tous les jours, on revient avec des courriers pas distribués, car notre direction nous demande de ne pas faire d'heures supplémentaires

Une connaissance fine du territoire permet de s'en sortir, mais une connaissance que ne peuvent pas avoir des collègues qui ne font pas ces tournées physiquement. Marie Péron, une des grévistes : "Et par contre, nos tournées se sont allongées considérablement et on ne peut pas tout distribuer. Tous les jours, on revient avec des courriers pas distribués, car notre direction nous demande de ne pas faire d'heures supplémentaires, mais il y a des gens qui attendent des courriers importants, des analyses médicales, des factures en souffrance..."

Les véhicules de la poste de Pont l'Abbé n'ont pas beaucoup roulé ces derniers jours - Radio France
Les véhicules de la poste de Pont l'Abbé n'ont pas beaucoup roulé ces derniers jours © Radio France - Benjamin Bourgine

Le pays Bigouden comme précurseur

Ils étaient encore une trentaine devant le centre de tri de pont l'abbé mardi midi. Au bout de 6 jours, le mouvement s'arrête, parce que ça commence à faire beaucoup sur la feuille de salaire, mais les bigoudens savent qu'ils ne sont pas les seuls. En Finistère, Briec, Quimper et Plogastel Saint-Germain pourraient aussi être concernées par cette mise en place.

La direction ne prend pas la parole et se contente pour l'instant d'un communiqué où elle explique qu'elle va remettre des moyens et renforcer les effectifs. Certes répondent les grévistes, mais pas assez pour remplacer les départs en retraite et pas sur des postes définitifs. Le mouvement est terminé, mais le bras de fer continue.