Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les prix à la pompe vont revenir au niveau de la semaine dernière

-
Par , France Bleu Nord

Après avoir connu une poussée de fièvre en début de semaine, les prix à la pompe devraient revenir assez rapidement au niveau de la semaine précédente. Et ce sera la même chose pour le fioul. De quoi rassurer des automobilistes nordistes qui craignaient d'autres hausses.

Le prix moyen du litre de gazole devrait revenir dans les prochains jours à 1,43 euros
Le prix moyen du litre de gazole devrait revenir dans les prochains jours à 1,43 euros © Radio France - Odile Senellart

Nord-Pas-de-Calais, France

A la station essence Cora de Villeneuve d'Ascq, boulevard de l'Ouest, Olivier se félicite d'avoir fait son plein la semaine dernière, avant l'attaque d'installations pétrolières en Arabie Saoudite par des drones qui a entraîné une hausse des prix à la pompe.  "C'est toujours ça de gagner, je n'ai pas subi la hausse. Mais pour le prochain plein, je n'aurais pas le choix", explique cet automobiliste en train de faire son plein avec un litre à 1,43 euros. Même chose pour Fabien, en train d'acheter sur SP95: "Je n'étais pas encore sur la réserver, mais j'ai préféré venir faire le plein maintenant, avant que les prix n'augmentent". 

Les prix du litre à la pompe ont commencé à baisser dès mercredi 18 septembre - Radio France
Les prix du litre à la pompe ont commencé à baisser dès mercredi 18 septembre © Radio France - Odile Senellart

Mais la bonne nouvelle, c'est que pour une fois, les prix devraient continuer à légèrement baisser dans les prochains jours. Après les attaques en Arabie Saoudite ce week-end, il y a eu une "poussée de fièvre des marchés", explique Frédéric Plan, de la Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffages. Les marchés ont en quelque sorte sur-réagi aux événements, ce qui a entraîné une hausse des prix d'environ 5 centimes lundi 16 et mardi 17. "Le litre de gazole était la semaine dernière en moyenne à 1,45 euros. Il a pris en moyenne 5 centimes pour monter à 1,48 euros lundi et mardi. Il a déjà commencé à descendre et il devrait bientôt retrouver son niveau de la semaine dernière", à savoir 1,43 euros. 

Selon le site carbu.com, un comparateur des prix à la pompe en France, en Belgique et au Luxembourg, la station du Nord-Pas de calais la moins chère pour le gazole était mercredi la station Elan de Lederzeele en Flandre maritime avec le litre de gazole à 1,32 euros.

Le fioul a connu la même hausse et devrait connaître la même baisse

Le fioul devrait connaître exactement la même évolution. Selon Frédéric Plan, "les augmentations de prix au litre ont atteint jusqu'à 4 centimes au litre avec un prix de vente moyen national autour de 93 centimes ". Et c'est la même chose que pour les carburants, les prix ont déjà commencé à baisser et devraient encore baisser d'un ou deux centimes le litre dans les prochains jours. Avec toutefois un bémol: les prix du fioul varient beaucoup d'une région à l'autre, selon la proximité ou non avec des zones d'approvisionnement. 

Des automobilistes nordistes en colère mais aussi résignés face à la hausse des prix à la pompe

Choix de la station

France Bleu