Économie – Social

Strasbourg : tarifs des hôtels en hausse à l'approche du marché de Noël

Par Céline Rousseau et Marie-Thérèse Koehler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mercredi 9 novembre 2016 à 17:10

Le marché de Noël de Strasbourg explique en partie la hausse des prix des hôtels dans la capitale alsacienne
Le marché de Noël de Strasbourg explique en partie la hausse des prix des hôtels dans la capitale alsacienne © Maxppp -

Partout en France, les tarifs des hôtels ont baissé le mois dernier, sauf... à Strasbourg, selon le site Trivago. La capitale alsacienne serait victime de son succès, notamment à l'approche du marché de Noël.

En ce mois de novembre, les tarifs hôteliers en France reculent d'environ 15%, selon Trivago, le comparateur d'hôtels. La baisse est même 21% à Nice, 15% à Paris. Une tendance que ne suit pas du tout Strasbourg. Par rapport à octobre, le prix des hôtels a augmenté de 5% dans la capitale alsacienne.

120 euros la nuitée en chambre double

Trivago a étudié la moyenne des tarifs affichés par tous les hôtels le mois dernier. Cette moyenne permet d'évaluer le prix d'un séjour en novembre. Il y a un an, les voyageurs devaient débourser 112 euros pour une chambre double standard, contre 120 euros cette année, sur la même période, soit 8% de plus.

Etude Trivago sur le prix des hôtels en novembre dans les grandes villes de France - Aucun(e)
Etude Trivago sur le prix des hôtels en novembre dans les grandes villes de France -

Evidemment le début du marché de Noël (le 25 novembre) explique en grande partie cette hausse des tarifs, selon Corentine Aronca, porte-parole de Trivago France. L'an dernier, les recherches d'hôtel sur Strasbourg en décembre étaient 2,5 fois plus élevées en décembre qu'en novembre.

Marché de Noël mais aussi vacances de la Toussaint

Mais ce n'est pas tout ! Strasbourg attire les touristes tout le temps. Cette année, pour les vacances de la Toussaint, Strasbourg a intégré le top 10 des destinations préférées des Français selon le site internet. "Globalement, les hôtels alsaciens obtiennent en plus des notes plus élevées que le moyenne nationale et cela attire les voyageurs", explique Corentine Aronca.

Pierre Siegel, le président des hôteliers restaurateurs du Bas-Rhin précise que l'an dernier les prix des chambres étaient plus bas à cause des attentats. "Aujourd'hui, la demande est plus importante donc les prix augmentent sensiblement", reconnaît-il.