Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les professionnels du tourisme en Limousin se préparent pour une nouvelle saison de doute

-
Par , France Bleu Limousin

Les professionnels du tourisme en Limousin commencent à voir leurs carnets de réservations se remplir pour les vacances de Pâques et déjà bien sûr pour l'été. Même si pour l'instant personne ne sait comment pourra se passer cette deuxième saison touristique en pleine épidémie.

À Palazinges, Spalazen Nature offre 5 logements, tous équipés de jacuzzi en terrasse, pour des familles de 4 ou 5 personnes. Un succès grandissant.
À Palazinges, Spalazen Nature offre 5 logements, tous équipés de jacuzzi en terrasse, pour des familles de 4 ou 5 personnes. Un succès grandissant. © Radio France - Philippe Graziani

Il y a un mot qui revient souvent dans les propos des professionnels du tourisme de la région : incertitude. Car aucun ne sait vraiment comment et à quel point la crise sanitaire impactera la saison qui commence dans ces prochaines semaines. L'an dernier l'épidémie avait totalement bouleversé la donne. En Corrèze et en Haute-Vienne notamment certains y avaient perdu mais d'autres gagné.

Le succès de la pleine nature

Les gagnants sont ceux qui offraient les séjours les plus sûrs. En particulier en pleine nature à l'écart des grands centres fréquentés. A l'image de Jean-Marie Bouyer gérant de Spalazen Nature à Palazinges en Corrèze qui précise que déjà la saison s'annonce très bien pour lui voire même meilleure encore que l'an dernier. "J'ai atteint un taux de réservations au 15 mars que j'avais obtenu l'année dernière au 15 mai et l'année d'avant le 11 août". 

"Ça ne donne pas vraiment envie de partir en vacances" Christian Graffeuil, président de la fédération limousine des campings

A l'inverse les professionnels proposant des hébergements plus concentrés, comme les villages de vacances, les hôtels, ou les propriétaires de sites de visites en particulier avec animations, et même les campings avaient été plus touchés par la crise et cette année encore craignent de l'être. Christian Graffeuil, le président de la fédération limousine des campings, souligne qu'ils ont pour l'instant l'autorisation d'ouvrir mais sans donner accès aux différents services, notamment les piscines. "Avec le contexte, 19 heures il faut rentrer, c'est vrai que ça ne donne pas vraiment envie de partir en vacances.

Un besoin vital en temps de pandémie

Les responsables institutionnels du tourisme sont eux un peu plus positifs. "On s'imagine que la saison va être un peu similaire à la saison 2020, à savoir qu'on aura un boum de fréquentation à un moment donné" indique Marie Saule, la directrice du comité du tourisme de la Corrèze, rappelant que le tourisme, le loisir, "est plus que jamais considéré comme un besoin vital". Son homologue de Haute-Vienne précise de son côté que les professionnels ont fait tous les efforts nécessaires pour pouvoir accueillir les touristes dans les meilleures conditions sanitaires. Michel Bayle mise en outre sur la clientèle de proximité. "Des grandes boîtes comme Abritel, AirBnB, commencent à communiquer sur : partir en vacances, près de chez vous". Un bon signe pour lui.

Un plan pour le tourisme

Les professionnels du tourisme peuvent par ailleurs obtenir des aides financières pour leurs travaux de développement et d'adaptation aux mutations du secteur, comme la digitalisation ou le développement durable. Le plan France Relance a été abondé de 3,6 milliards d'euros pour le tourisme jusqu'en 2023. En Corrèze 617 entreprises peuvent en bénéficier, 777 en Haute-Vienne. Un site internet y est dédié : www.plan-tourisme.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess