Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Pyrénées-Orientales gagnent encore et toujours des habitants

-
Par , France Bleu Roussillon
Perpignan, France

Le département est un de ceux en France qui gagne le plus d'habitants, selon les chiffres du dernier recensement publié ce mercredi matin par l'INSEE.

Une vue de Perpignan, en 2017.
Une vue de Perpignan, en 2017. © Radio France - Mathieu Ferri

Au 1er janvier 2015, les Pyrénées-Orientales comptaient 471.038 habitants, avec une hausse de 1% par an en moyenne depuis 2010. Une augmentation due avant tout à l'arrivée régulière de nouveaux arrivants, et pas particulièrement à des naissances en Pays Catalan.

Perpignan reste la ville la plus peuplée des Pyrénées-Orientales, avec 121.934 habitants (population municipale), contre 120.605 au 1er janvier 2014. L'agglomération continue de grossir.

Canet-en-Roussillon est toujours la deuxième ville la plus peuplée du département, avec 11.965 habitants, devant Saint-Estève (11.698).

Du côté des sous-préfectures Prades regagne des habitants, après en avoir perdu pendant plusieurs années : 6.040 début 2015, contre 5.927 au 1er janvier 2014. Céret progresse, avec 7.705 habitants (contre 7.663).

La commune la moins peuplée est en Conflent : Oreilla compte 16 habitants selon ce recensement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess