Économie – Social

Les quartiers de La Rochelle se mobilisent pour les sans-abri

Par Leila Mechaouri et France Bleu La Rochelle, France Bleu La Rochelle et France Bleu lundi 31 octobre 2016 à 6:00

Près de 800 euros de dons ont été récoltés en deux semaines dans les quartiers populaires de La Rochelle.
Près de 800 euros de dons ont été récoltés en deux semaines dans les quartiers populaires de La Rochelle. © Radio France - Leïla Méchaouri

La Rochelle est la première ville, hors région parisienne, à relever le "Grand défi" lancé sur Facebook pour aider les sans-abri. Plus de 200 repas ont été distribués ce dimanche par une trentaine de bénévoles des quartiers populaires de la ville.

"On a prouvé que même dans les quartiers populaires on est solidaires", se félicite Nadia, auto-proclamée "mama du quartier Mireuil". Plus de 200 repas ont été distribués ce dimanche aux personnes sans-abri de la ville, mais aussi des piles de vêtements chauds, couvertures et produits d'hygiène.

Tout est parti du réseau social Facebook. Hynna Diallo, une jeune rochelaise originaire de région parisienne est nommée par celui qui a créé le "Grand défi" pour les sans-abri à Sarcelles. Le principe : créer une chaîne de solidarité, chaque quartier en nommant un autre. La Rochelle est la première ville désignée en dehors de l'Ile-de-France.

Près de 800 euros récoltés

C'était il y a deux semaines. Une page Facebook est créée pour relever le défi à La Rochelle. La générosité prend rapidement forme au sein de plusieurs quartiers : Mireuil, Villeneuve, Port Neuf, Lagord... "Tout le monde s'est mobilisé ! Les amis, les parents, les mamies, les enfants... Tout le monde ! On ne s'attendait pas à ça", se réjouit Hynna Diallo. Grâce à l'appel aux dons, près de 800 euros ont été recueillis. Plus d'une trentaine de bénévoles ont mis la main à la pâte pour récolter les dons auprès des habitants et des commerçants, organiser la distribution, et bien sûr, cuisiner les repas.

"On espère apporter un peu de chaleur aux gens. Mais à nous aussi, ce défi nous a beaucoup apporté", souligne Hynna Diallo. Pour ne pas rompre la chaîne de solidarité, la jeune femme désigne une nouvelle ville pour relever ce grand défi : Rochefort.

Partager sur :