Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les restaurateurs ont hâte de rouvrir leurs terrasses

Les restaurateurs appellent à rouvrir sans délai leurs terrasses. Aucune date officielle n'est encore donnée et l'impatience gagne les rangs de la profession expliquait ce lundi sur France Bleu Normandie Philippe Coudy, président de l'UMIH de Seine-Maritime.

Les restaurants du front de mer du Havre se consolent avec la vente à emporter
Les restaurants du front de mer du Havre se consolent avec la vente à emporter © Radio France - Yves-René Tapon

Les restaurateurs ont hâte de reprendre le travail. Le gouvernement a évoqué la mi-mai mais aucune date officielle n'a encore été donnée. Et c'est peu dire que les professionnels attendent avec anxiété la réouverture de leurs terrasses qui génèrent en moyenne 30% du chiffre d'affaires -pour ceux qui en possèdent- et craignent que celle-ci ne s'accompagne de jauges réduites. Le président de l'UMIH 76, l'union des métiers et des industries de l'hôtellerie en Seine-Maritime, Philippe Coudy invité ce lundi de France Bleu Normandie, espère une reprise au plus vite: "Bien sûr que nous sommes entièrement prêts. Rien n'est sûr sur la date mais je reste optimiste quand même. Est-ce que ce sera le mercredi 12 ? Le jeudi 13 ? Le samedi 15 ou le lundi 17 mai ? Aujourd'hui, je n'en sais strictement rien". En espérant une reprise avant le long week-end de l'Ascension.

Beaucoup de restaurateurs demandent du temps pour se préparer à la réouverture. "C'est plus pour nos filières qu'il faut du temps" juge Philippe Coudy. "Il faut du temps pour nos filières sur l'élevage, sur la pêche, sur l'approvisionnement global de notre filière. Nous mêmes  en une bonne semaine, en dix jours maximum, nous serons prêts."  

Il ne faut pas tout déstabiliser en mettant trop de restrictions. Philippe Coudy

A propos des règles sanitaires le président de l'UMIH 76 dit souhaiter "que ça ressemble à celles qui étaient appliquées jusqu'au mois d'octobre dernier. Peut-être nous allons les renforcer par l'obligation d'un QR Code en liaison avec l'application TousAntiCovid. Mais il ne faut pas déstabiliser totalement nos modèles économiques en nous mettant des restrictions entre les tables ou les chaises, largement supérieures à celles que l'on avait déjà négociées".  

L'autre difficulté est que seuls un tiers des établissements disposent en moyenne de terrasses. L'UMIH les invite à se tourner vers les mairies pour discuter des possibilités d'agrandissement. 

Restaurants de plage au Havre
Restaurants de plage au Havre © Radio France - Yves-René Tapon

Réécoutez ici l'interview de Philippe Coudy

Choix de la station

À venir dansDanssecondess