Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les Restos du Coeur à Oizé devraient éviter la fermeture et déménager dans une commune voisine

-
Par , France Bleu Maine

Les Restos du Coeur à Oizé, censés quitter leurs locaux au 31 mai, devraient pouvoir s'installer dans la commune voisine d'Yvré-le-Pôlin. S'ils ne peuvent pas s'y installer de suite, le maire de Oizé se dit ouvert à reporter leur départ.

Les Restos du Coeur à Oizé ont trouvé de nouveaux locaux dans la commune voisine de Yvré-le-Pôlin
Les Restos du Coeur à Oizé ont trouvé de nouveaux locaux dans la commune voisine de Yvré-le-Pôlin © Radio France - Wassilla Guittoune

Oizé, France

La date à laquelle les Restos du Cœur sont censés quitter leur local à Oizé, dans le sud Sarthe, se rapproche de plus en plus : le bâtiment ayant été racheté par la mairie en 2017, l'association est censée quitter les lieux au 31 mai prochain. La communauté de communes du Sud Sarthe a voté un délibéré pour mettre à disposition de nouveaux locaux dans la ville voisine d'Yvré-le-Pôlin, mais la jonction entre les deux pourrait coincer. Un délai est envisagé avant le déménagement.

"Impossible de déménager au 31 mai"

Pour la responsable de l'antenne locale de l'association, Annick Frelon, "déménager au 31 mai est impossible". La communauté de communes du Sud Sarthe a racheté une ancienne usine de mécanique à Yvré-le-Pôlin qui sera mise à disposition des Restos du Cœur, les lieux ne sont pour l'heure pas adaptés. "Pour la partie des bureaux, ce serait possible, mais _il faut voir comment aménager la zone de distribution_", explique Annick Frelon. 

On a récupéré 11 tonnes de marchandises avec la collecte du mois de mars : si les nouveaux locaux ne sont pas prêts, on ne peut pas les stocker ailleurs !

Une réunion doit se tenir prochainement avec les élus de la communauté de communes, le maire d'Oizé et le sous-préfet de La Flèche, mais le calendrier devient serré. Le maire de Oizé, Jean-Claude Boiziau, se dit ouvert à laisser l'association occuper les lieux jusqu'à ce que leurs nouveaux locaux soit opérationnels. "Quant à savoir s'il s'agira d'un changement de bail ou pas, on en discutera à la réunion", précise-t-il. 

Co-financement nécessaire par l'Etat

Trouver de nouveaux locaux était en effet une condition pour envisager de rester plus longtemps à Oizé : les bénévoles sont désormais plus sereins. Pour la commnauté de communes du Sud Sarthe, c'est toutefois sous réserve que l'achat soit acté, avec un co-financement des travaux nécessaires par l'Etat. Il faudra aussi "regarder quel est le délai demandé par l'association", explique le maire de Oizé.

Depuis que la ville a changé de communauté de communes, les frais de fonctionnement du centre de distribution des Restos du Coeur sont à sa charge : "pour une commune comme la notre, 3.000 euros de frais en deux mois et demi, c'est difficile", indique Jean-Claude Boiziau. Le déménagement est aussi rendu nécessaire en raison "des problèmes d'accessibilité et de circulation" liés au nombre croissant de bénéficiaires. 

L'antenne locale des Restos du Coeur prépare près de 1.200 repas par semaine à environ 80 familles. L'association voit s'inscrire un à deux bénéficiaires supplémentaires par semaine.

Choix de la station

France Bleu