Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les Restos du Coeur du Loiret cherchent des bénévoles

mardi 9 janvier 2018 à 18:11 Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans

En pleine campagne d'hiver, les Restos du Coeur du Loiret lancent un appel aux bonnes volontés. L'association recherche en urgence de nouveaux bénévoles pour son centre de distribution de Fleury et pour son entrepôt d'Ingré.

L'association a besoin de bénévoles pour son entrepôt d'Ingré et son centre de Fleury les Aubrais
L'association a besoin de bénévoles pour son entrepôt d'Ingré et son centre de Fleury les Aubrais © Radio France - Patricia Pourrez

Orléans, France

Les Restos du Coeur du Loiret fonctionnent sur l'année avec près de 600 bénévoles, répartis sur les 13 centres de distribution  et sur l'entrepôt d'Ingré.  "On est toujours à flux tendu" explique Yves Mérillon, le président départemental de l'association."Mais, cette année, il y a 2 situations de tensions importantes pour lesquelles on a besoin en urgence de bénévoles, au moins une trentaine de personnes en plus "

Des tensions au centre de distribution de Fleury les Aubrais

Le premier point de crispation pour les Restos, c'est aujourd'hui le centre de distribution de Fleury les Aubrais. Ouvert il y a 1 an, en haut du Faubourg Bannier, il est devenu le plus important du Loiret avec 1.400 inscrits et 7.000 repas distribués chaque semaine. " On a vu arriver à Fleury des personnes qui avant, faute de mobilité, ne fréquentaient pas les centres de la Source ou de Saint Jean le Blanc". Aujourd'hui, pour faire face à ce flux, les Restos envisagent d'ouvrir le centre de Fleury 4 jours par semaine contre 3 actuellement. " Ca veut dire qu'il nous faut 15 à 20 bénévoles en plus " selon Yves Mérillon. "Ca pourrait éventuellement être le samedi matin pour justement recruter des bénévoles actifs et non des retraités qui représentent déjà 80% de nos bénévoles."

Le centre de Fleury les Aubrais doit faire face à un flux important de bénéficiaires

On a beaucoup de retraités qui ont besoin de souffler 

Des bénévoles s'activent chaque matin à l'entrepôt d'Ingré - Radio France
Des bénévoles s'activent chaque matin à l'entrepôt d'Ingré © Radio France - Patricia Pourrez

Les Restos du Loiret cherchent aussi des bénévoles pour l'entrepôt d'Ingré. C'est là où transitent toutes les denrées alimentaires qui sont ensuite acheminées dans les 13 centres de distribution du département. Ici, les bénévoles se relaient chaque matin pour préparer les commandes. Ils sont une soixantaine sur la semaine " mais, ça devient difficile" explique Daniel Mahé, le gestionnaire de l'entrepôt : " On a beaucoup de retraités, qui ont besoin de souffler et qui ne peuvent pas être là 5 jours par semaine". Il faut dire aussi que l'activité de l'entrepôt a beaucoup augmenté ces dernières années. En 2015, 800.000 repas y étaient préparés sur l'année. Aujourd'hui, c'est un peu plus d'un million de repas soit 1 tonnes 3 par an de denrées à trier, ranger et préparer. " Il nous manque au moins 20 personnes pour bien fonctionner à l'entrepôt" selon Daniel Mahé.

Reportage au coeur de l'entrepôt d'Ingré

Cet hiver, dans le Loiret, le nombre de bénéficiaires des Restos du Coeur est en hausse d'environ 2%, soit un peu plus de 8.000 personnes.