Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les Restos du Cœur menacés de fermeture d'ici 2021 à Saint-Jean-de-Losne ?

Par

Trop exigu, plus aux normes. Le petit local situé derrière la salle polyvalente de Saint-Jean-de-Losne (Côte-d'Or) pourrait fermer d'ici à deux ans avec l'application de la loi accessibilité. Selon sa responsable, les bénéficiaires seraient alors amenés à se rendre à Seurre à 15 km de là.

Une partie de l'équipe de bénévoles des Restos du Coeur de Saint-Jean-de-Losne s'inquiète pour l'avenir du site. Une partie de l'équipe de bénévoles des Restos du Coeur de Saint-Jean-de-Losne s'inquiète pour l'avenir du site.
Une partie de l'équipe de bénévoles des Restos du Coeur de Saint-Jean-de-Losne s'inquiète pour l'avenir du site. © Radio France - Thomas Nougaillon

Alors que la 34e campagne des Restos du Cœur a débuté fin novembre. On se fait du soucis pour l'antenne de Saint-Jean-de-Losne. Elle pourrait fermer d'ici 2021. C'est ce que redoutent -en tout cas- la responsable, Christine Entat, et ses 13 bénévoles. Le soucis provient de l'étroitesse du local prêté par la mairie : à peine 49 mètres carrés alors que le nombre de bénéficiaires ne cesse d'augmenter... "Il faudrait au moins le double" selon Christine Entat. 

Publicité
Logo France Bleu

D'ici deux ans le petit bâtiment ne sera plus aux normes

Été comme hiver, "qu'il neige où qu'il vente" pour reprendre les mots d'une bénéficiaire, les gens qui viennent chercher les cartons d'aides alimentaire doivent faire la queue des heures sur le trottoir. Mais ce qui fait soucis c'est surtout l'application de la loi accessibilité. D'ici 2 ans, le petit bâtiment ne sera plus aux normes. Réaliser des travaux coûterait très cher et déménager s'avère très compliqué.   

Christine Entat, la responsable de l'antenne de Saint-Jean-de-Losne © Radio France - Thomas Nougaillon

Christine Entat. "On n'est plus aux normes de sécurité du tout. On n'a pas d'accès handicapés, nous n'avons pas de toilettes, en tant que bénévoles nous arrivons à 13 heures, en ce moment comme on a beaucoup de monde on fini à 19 heures. Donc c'est parfois un peu compliqué de tenir. Après au niveau de la place à l'intérieur du local on est obligé de tout entasser. Sur les frigos il y a tous les cartons. Le manque de place est vraiment flagrant. Et si la mairie devait nous proposer des solutions pour la mise aux normes. Cela ne solutionnera pas le problème du stockage". 

loading

La mairie déplore le problème mais n'a pas d'autres locaux à proposer

Marie-Line Duparc, maire de Saint-Jean-de-Losne, depuis 4 ans, elle se dit "consciente de la situation". "Le local mis à la disposition par la mairie de Saint-Jean est effectivement trop petit et il n'y a pas de sanitaires. Le problème c'est que sur Saint-Jean-de-Losne je n'ai que celui là à proposer. On a déjà fait beaucoup de démarches avec la communauté de communes, le président est lui aussi très sensible à cette situation." D'autant que "les normes de sécurité et d'accessibilité vont à un moment poser problèmes" regrette l'élue.  

loading
Quelques bénéficiaires des Restos du Coeur à Saint-Jean-de-Losne © Radio France - Thomas Nougaillon

Catherine, 48 ans, une bénéficiaire évoque une situation qui n'est pas simple pour la centaine de personnes qui profitent des services des Restos. "Moi je suis là (sur le trottoir devant le local, ndlr.) depuis 10 heures ce matin pour pouvoir bénéficier des tickets qui sont distribués dès 13 heures. Et pouvoir passer parmi les premiers pour recevoir l'aide alimentaire. Mercredi dernier, on était sous la neige. Mais on garde le sourire malgré tout même s'il ne fait pas chaud" déplore la quadragénaire.  

loading

Une pétition pour débloquer la situation

En 2018, l'antenne des Restos du Coeur de Saint-Jean-de-Losne, a collecté 10 tonnes de denrées alimentaires. Et servi plus de 17 500 repas à 105 bénéficiaires. Si l'antenne devait fermer, les bénéficiaires devraient se déplacer à Seurre, à 15 km de là. Des bénéficiaires solidaires des bénévoles. Ils ont fait une pétition transmise à la mairie et au Conseil départemental pour trouver enfin ce nouveau local qu'ils cherchent depuis 15 ans.

loading
loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu