Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les Restos du Coeur recherchent des bénévoles dans les Vosges

mardi 21 novembre 2017 à 15:05 - Mis à jour le mardi 21 novembre 2017 à 16:36 Par Laurent Watrin et Claudine Cunat, France Bleu Sud Lorraine

A l'heure de la 33e campagne d'hiver des Restaurants du Coeur, l'association départementale des Vosges doit recruter des compétences pour aider toujours plus de bénéficiaires de l'aide alimentaire. Les 26 centres d'accueil des Restos vosgiens mobilisent près de 600 bénévoles.

Les restaurants du coeur recherchent des compétences.
Les restaurants du coeur recherchent des compétences. © Maxppp - Jérémie Fulleringer

Vosges, France

"Tous les bénévoles sont les bienvenus à condition de prendre un engagement". Le président des Restaurants du Coeur des Vosges, Georges Balaj, confirme les besoins de l'association caritative dans le département, au moment où débute la 33e campagne hivernale d'aide alimentaire. Toujours plus de bénéficiaires à aider, toujours plus de compétences à recruter.

Les Restos de Coluche accueillent entre 6.000 et 7.000 personnes dans les Vosges. Chiffre en augmentation depuis plusieurs années. Parmi les bénéficiaires : de plus en plus d'étudiants, des retraités pauvres et des migrants. C'est un gros travail pour les quelque 600 bénévoles qui animent les 26 centres de l'association à travers le département.

Des besoins en informatique notamment

"Cela fait plaisir d'aider les gens", raconte une bénévole du centre de distribution d'Epinal. Mais la bonne volonté ne suffit pas : "Il est de plus en plus difficile de trouver des bénévoles spécialisés", explique le responsable vosgien des Restos du Coeur. L'association recherche des personnes pour sa trésorerie, l'informatique, la gestion de stock. Les besoins restent évidemment importants pour la livraison des denrées.

Une présence continue toute l'année..."

L'engagement des bénévoles peut varier de quelques heures à un ou deux jours par semaine. La charte des Restos, signée par les volontaires, précise le cadre de leur travail. On leur demande une "présence continue toute l'année ou durant la campagne d'hiver", souligne Georges Balaj, le patron des troupes vosgiennes.

Enfin, pour tous ceux qui ne peuvent pas s'engager de cette façon, les dons financiers sont toujours les bienvenus. De même que la participation aux collectes des denrées alimentaires, à la sortie des supermarchés. Prochain rendez-vous en mars, pour la collecte nationale.