Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

VIDEO - Les rugbymen du MHR mettent la main à la pâte pour les Restos du cœur

lundi 26 novembre 2018 à 21:01 Par Marie Rouarch, France Bleu Hérault

À l'occasion du lancement de leur campagne d'hiver, les Restos du cœur de l'Hérault ont reçu du renfort ce lundi soir pour la préparation des repas distribués ensuite sur le parking des Arceaux à Montpellier : six rugbymen du MHR et un membre du staff sont venus leur prêter main forte !

François Steyn et Ruan Pienaar secondent Mireille dans la fabrication du dessert, un crumble aux pommes.
François Steyn et Ruan Pienaar secondent Mireille dans la fabrication du dessert, un crumble aux pommes. © Radio France - Marie Rouarch

Vendargues, France

Branle-bas de combat ce lundi soir, dans la cuisine des Restos du cœur de l'Hérault, à Vendargues. Il faut dire que les bénévoles habituels ont reçu un soutien de taille pour préparer les repas distribués le soir-même au parking des Arceaux, à Montpellier : six joueurs et un membre du staff du MHR ont enfilé le tablier pour concocter le dessert, un crumble aux pommes ! 

Ils ont davantage l'habitude de manier le ballon ovale que l'économe mais Kélian Galletier, Wiaan Liebenberg, François Steyn, Ruan Pienaar, Timosi Nagusa et Vincent Giudicelli pour les joueurs, Thomas Whitford pour le staff, ne se sont pas défilés devant le challenge du jour : préparer le dessert du Camion du cœur. "J'épluche les pommes, explique le troisième ligne sud-africain Wiaan Liebenberg. C'est la première fois parce que moi je les mange avec la peau, mais franchement ça se passe bien !"

François Steyn (à droite) et Wiaan Liebenberg (au centre) suivent les conseils de Véronique, bénévole - Radio France
François Steyn (à droite) et Wiaan Liebenberg (au centre) suivent les conseils de Véronique, bénévole © Radio France - Marie Rouarch

Annick, qui gère le Camion du cœur depuis presque quatre ans, profite de son enthousiasme pour lui rapporter une cargaison de pommes à éplucher. "C'est toujours bon d'avoir du renfort, glisse-t-elle dans un sourire. Les rugbymen se disent privilégiés :"ça fait du bien de sortir un peu du cadre du rugby, de rendre un peu à la ville ce qu'on reçoit", témoigne Wiaan Liebenberg. Kélian Galletier, lui aussi troisième ligne confirme, pendant qu'il malaxe la pâte : "tant qu'on peut donner, ça ne nous coûte rien et ça fait du bien. On n'est pas à plaindre nous"

On vit dans de bonnes conditions. Il faut savoir penser aux autres - Thomas Whitford, team manager du MHR

Des rugbymen en tablier dans la cuisine des Restos, ça donne aussi un sacré coup de projecteur à une activité un peu méconnue de l'association créée par Coluche : "avec le Camion du cœur, on sert 220-230 repas en moyenne, six jours par semaine. C'est énorme, souligne Annick. Et on prépare le repas de A à Z, c'est rare pour les Restos du cœur. Tout ça avec uniquement des bénévoles !" 

Des bénévoles qui travaillent dès 8 heures le matin et jusqu'à 22 heures, en deux équipes, pour préparer tous ces repas. Ils apprécient donc le renfort exceptionnel du jour ! "On a toujours besoin d'aide, explique Véronique, et ils se débrouillent très bien pour éplucher les pommes !" "Très bon rendement !" confirme Mireille. Et à l'image des rugbymen du MHR, les nouveaux bénévoles sont toujours les bienvenus pour prêter main forte aux Restos du cœur.