Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Les salariés d'Alpine Alu demandent au tribunal de commerce de réexaminer les deux dossiers de reprise

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

A la veille de la décision du tribunal de commerce d'Annecy sur l'avenir de l'usine d'Alpine Aluminium de Cran-Gevrier en Haute-Savoie, les salariés ont été reçus en préfecture ce lundi pour apporter de nouveaux éléments aux deux dossiers de reprise.

Une trentaine de salariés d'Alpine Alu devant les grilles de la préfecture de Haute-Savoie
Une trentaine de salariés d'Alpine Alu devant les grilles de la préfecture de Haute-Savoie © Radio France - Marie AMELINE

Annecy, France

Devant les grilles de la préfecture de Haute-Savoie à Annecy, une trentaine de personnes ont clairement réaffirmé leur position et inquiétudes concernant la reprise de l'usine Alpine Alu de Cran-Gevrier à Annecy.

Les salariés d'Alpine Alu affichent leur préférence pour le métallurgiste grec COSMOS - Radio France
Les salariés d'Alpine Alu affichent leur préférence pour le métallurgiste grec COSMOS © Radio France - Marie AMELINE

Ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas

Ce lundi matin, et alors que le tribunal de commerce d'Annecy doit rendre sa décision ce mardi sur le choix du repreneur, l'avocat de la SCOP Alpine Alu a déposé une requête pour que le tribunal de commerce ré-étudie les deux offres de reprise, sur la base d'éléments nouveaux apportés au dossier. 

"On veut qu'ils choisissent en toute connaissances de cause". Ecoutez les arguments présentés au directeur de cabinet du préfet par le PDG d'Alpine Alu, Grégoire Hamel Grégoire Ha

Des éléments, à la fois sur "la situation financière du candidat grec COSMOS" , qui a les faveurs des salariés et de la direction d'Alpine Alu, et sur "le passif industriel de SAMFI Invest et Industry" résume le PDG d'Alpine Alu, Grégoire Hamel.

Des éléments qu'une délégation a également portés à la connaissance du directeur de cabinet du préfet de Haute-Savoie, Wahid Ferchiche ce lundi après-midi. "On veut que les juges comme l'état soient bien conscients des enjeux autour de ce dossier et prennent une décision éclairée à la lumière de tous les éléments" a déclaré Grégoire Hamel à la sortie de la préfecture. Le tribunal de commerce d'Annecy doit normalement rendre sa décision, lors d'une audience programmée ce mardi à 11 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu