Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les salariés d'Itron bloquent leur usine à Chasseneuil

-
Par , France Bleu

A Chasseneuil-du-Poitou, près de Poitiers, les salariés d'Itron bloquent leur usine depuis mercredi 29 avril 2015, et ce, 24 heures sur 24. Deuxième nuit sur place et de quoi tenir un siège : tours de garde, nourriture, et abris. Plus aucun camion n'entre ni ne sort. Les salariés du fabricant de compteurs électriques protestent contre le projet de supprimer 110 postes sur 277.

Les salariés d'Itron bloquent leur usine 24/24 à Chasseneuil
Les salariés d'Itron bloquent leur usine 24/24 à Chasseneuil © Radio France - Isabelle RIVIERE

A Chasseneuil du Poitou, près de Poitiers, les salariés d'Itron ont décidé de bloquer leur usine, jusqu'à nouvel ordre. Le fabricant de compteurs électriques prévoit de supprimer 110 postes sur 277 sur le site Poitevin. Le siège français de ce groupe américain est basé à Issy-les-Moulineaux.

Itron, Chasseneuil : les salariés passent la nuit sur place

En dépit de la pluie et du froid, les grévistes ont déjà passé 2 nuits sur place. Une tente pour ceux qui veulent se reposer, mais un tivoli et une guérite pour ceux qui surveillent le site, car l'objectif est bien celui-là : ils ne dorment pas devant leur usine, mais ils en surveillent l'entrée.  

De quoi tenir un siège

Les salariés s'organisent par quart : ils sont toujours 5 à 10 sur place pour des tours de garde qui durent en moyenne 4 heures. Et ils ont de quoi tenir un siège. De quoi manger : brioche, café, gâteaux apéritifs, et la viande pour le barbecue (offerte par des commerçants de Chasseneuil). Un brasero et des bûches de bois pour se réchauffer. Un tivoli et des parasols pour s'abriter. Des jeux de société pour s'occuper aux heures creuses et de la musique.

Des plannings de  volontaires pour les quarts de garde

Pour l'organisation des tours de garde, de grandes feuilles sont affichées dans l'ancienne guérite du gardien : des feuilles avec les jours et les heures de garde à remplir avec les noms de salariés, tous volontaires. 

 

Itron, Chasseneuil : Paroles de salariés

Pour l'instant, le moral est bon, car les salariés d'Itron ont du soutien : ceux qui passent devant le site en général klaxonnent ou lèvent le bras en signe d'encouragement. De quoi réconforter les grévistes d'Itron qui bloquent leur usine 24/24 depuis ce mercredi à Chasseneuil.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess