Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les salariés de Faurecia Mandeure visitent leur future usine d'Allenjoie

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Un groupe d'une quinzaine de salariés de la vieille usine Faurecia de Mandeure a été convié à visiter la nouvelle usine ultra moderne de 22000 m2 en voie d'achèvement à Allenjoie. A côté de l'activité échappement, ce sera la première usine de production en grande série des réservoirs à hydrogène.

Quelques inévitables discours avant la visite de la nouvelle usine de 22 000 m2
Quelques inévitables discours avant la visite de la nouvelle usine de 22 000 m2 © Radio France - Christophe Beck

Le déménagement approche pour les 400 salariés de l'usine centenaire Faurecia de Beaulieu Mandeure vers la toute nouvelle usine de 22 000 m2 en voie d'achèvement sur les hauteurs de Technoland 2 à Allenjoie. 

Ce mercredi, un tout premier groupe d'une quinzaine de salariés de l'usine de Beaulieu-Mandeure a eu la chance de visiter la nouvelle installation 4.0 d'Allenjoie. Ces visites par petits groupes vont se poursuivre au courant du mois de mai, avant le déménagement réel fin juillet et début aout, pour un démarrage de la production le 16 août.  

La première usine de production en grande série de réservoirs à hydrogène

Cette première visite était également l'occasion pour le groupe Faurecia d'officialiser l'implantation de l'activité hydrogène qui devrait peu-à-peu partager les ateliers de l'activité Clean Mobility. "La grande transformation pour Faurecia sera de placer ici la première usine de production en grande série de réservoirs à hydrogène", explique aux salariés visiteurs, Philippe Lallemand, directeur de la transformation chez Faurecia. Ces réservoirs à hydrogène conçus à quelques kilomètres de là, au centre d'expertise mondiale de Faurecia Bavans.

Une première halle de 22 000 m2 extensible à 35 000 m2 si besoin
Une première halle de 22 000 m2 extensible à 35 000 m2 si besoin © Radio France - Christophe Beck

"Du bois, du verre, de la lumière. On est impatient de venir y travailler"

"Faurecia veut développer son assise plus que centenaire dans ce Nord-Franche-Comté" explique Philippe Lallemand

"Contrairement à notre vieille usine, ici, on côtoie des matériaux purs et nobles : le bois, le verre, dans un environnement très nature", confie Philippe, opérateur à Beaulieu. "Le site est implanté dans un magnifique environnement. Je suis surpris par l'intérieur. L'architecture, la toiture, la luminosité. Je suis impatient de découvrir le site avec ses installations" ajoute Johan, autre salarié de Mandeure.  

Faurecia édifie ici un pole industriel de 65 000 m2 pour 1000 emplois

Faurecia édifie à Allenjoie, "un véritable hub sous la forme d'une plateforme industrielle" ajoute Philippe Lallemand "qui va regrouper l'activité des systèmes d'échappement de Mandeure (400 salariés), mais également, nos collègues de la partie sièges de Faurecia Siédoubs à Montbéliard (300 salariés) et enfin l'activité réservoirs à hydrogène". Au total, 1000 emplois avec la création de 300 emplois nouveaux. "Nous confirmons notre implantation plus que centenaire dans ce Nord-Franche-Comté"

Didier Klein, le PDG de la SEM Pays de Montbéliard Immobilier d'Entreprises, présente le site
Didier Klein, le PDG de la SEM Pays de Montbéliard Immobilier d'Entreprises, présente le site © Radio France - Christophe Beck

Côté bâtiments, ce sont deux usines, la première en voie d'achèvement de 22 000 mètres carrés, extensible à 35 000 mètres carrés et la deuxième en construction (sièges) de 30 000 mètres carrés. Au total Faurecia investit ici à Technoland 2 : 165 millions d'€.  

Le chantier de la deuxième usine de 30 000 m2 qui accueillera Siédoubs Montbéliard
Le chantier de la deuxième usine de 30 000 m2 qui accueillera Siédoubs Montbéliard © Radio France - Christophe Beck
Choix de la station

À venir dansDanssecondess