Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les salariés de la plate forme téléphonique Acticall de Saint-Jean-Bonnefonds sont inquièts

vendredi 27 avril 2018 à 16:02 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le centre d'appel Acticall de Saint-Jean-Bonnefonds risque de perdre une partie du marché d'ENGIE le fournisseur d'énergie

Acticall prestataire de service pour le groupe ENGIE
Acticall prestataire de service pour le groupe ENGIE © Radio France - Yves Renaud

Saint-Jean-Bonnefonds, France

Acticall est l'une de ces plates formes téléphoniques  françaises qui assurent les contacts avec la clientèle du fournisseur d’énergie.

90 salaries d'Acticall sur les 240 de l’entreprise sont justement dédiés à ENGIE. La volonté du fournisseur d'énergie aujourd’hui, c’est d'avoir de plus en plus recours à des plates formes installées dans des pays étranger, plates formes qui coûtent bien moins cher qu'en France. 

Le Risque à terme c'est donc de voir disparaître les entreprises comme Acticall .

La mobilisation intersyndicale et les élus ligériens  - Radio France
La mobilisation intersyndicale et les élus ligériens © Radio France - Yves Renaud

L’intersyndicale d'ENGIE a donc entamé un Tour de France des sites menacés. Saint Etienne Métrotech était ce vendredi la deuxième étape du périple. L'intersyndicale qui réclame  un accord pour limiter à 20% maximum le recours à des décentralisations à l’étranger en prenant exemple sur notre voisin italien qui a réussi l'an dernier a fédérer 13 grandes entreprises sur ce principe . Stéphane Martin représentant de l’intersyndicale

Stéphane Martin de l'intersyndicale ENGIE

Les représentants intersyndicaux sont venus tirer la sonnette d'alarme auprès des élus locaux et leur demander leur appui pour faire pression sur ces grands groupes comme ENGIE dont l'état est un actionnaire ...message entendu et compris ... Cécile Cuckierman le sénatrice ligérienne était présente  

Cécile Cuckierman sénatrice ligérienne front de gauche

Une audition publique des dirigeants d'ENGIE est déjà programmée en juin au Sénat  et l'assemblée Nationale a déjà été saisie par plusieurs questions orales de députés

Le maire de la commune de Saint-Jean-Bonnefonds était présent également. Comme tous les maires de Saint Etienne Métropole, il s’inquiète du risque de disparition de cette entreprise Acticall qui emploie près de 250 personnes sur le secteur 

Marc Chavanne le maire de Saint Jean Bonnefonds