Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Blocage et manifestation des salariés de la fonderie la SAM en Aveyron

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Les salariés de la fonderie la SAM de Viviez, qui ont voté le blocage total de leur usine dans la matinée, se sont ensuite rassemblés devant la préfecture de Rodez. Placée en redressement judiciaire depuis fin 2019, l'usine n'a toujours pas de repreneur.

L'usine SAM de Viviez en Aveyron (illustration)
L'usine SAM de Viviez en Aveyron (illustration) © Maxppp - Denis Peignier

Le mouvement se durcit à la SAM de Viviez, dans le bassin de Decazeville  en Aveyron. Placée en redressement judiciaire depuis plus d'un an, la  fonderie qui fabrique exclusivement des pièces pour Renault et qui  emploie 360 personnes, n'a toujours pas de repreneur. Le seul candidat  qui s'est fait connaître, le groupe espagnol CIE Automotive, a  finalement retiré son offre. Pour faire pression sur le constructeur  français, les salariés bloquent leur usine à partir de ce jeudi matin et  pour "une durée indéterminée". Jusqu'à présent, seules les livraisons étaient bloquées sur le site aveyronnais.

A lire aussi - SAM Decazeville : le repreneur potentiel jette l’éponge, les salariés bloquent les marchandises              

Une manifestation a démarré en début d'après-midi devant la préfecture de Rodez. Les représentants de la CGT espèrent être reçus par la préfète. Manifestation"pour exiger de l’État de trouver un repreneur crédible porteur d’un projet d’avenir garantissant la pérennité des emplois et de l’outil industriel" écrit l'union départementale de la CGT en Aveyron sur sa page Facebook.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess