Économie – Social

Les salariés de PSA à Sochaux bientôt privés de bus la journée

Par Christophe Beck et Thierry Campredon, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 26 février 2015 à 17:00

Bus Peugeot
Bus Peugeot © Radio France - Christophe Beck

Dans un souci d’économie, la direction du site PSA de Sochaux a décidé de supprimer le service de bus pour les salariés qui travaillent en horaire de journée. Le comité d'entreprise en a été informé ce jeudi.

C’est une institution à l'usine PSA de Sochaux . Chaque jour, une véritable noria de bus transporte les salariés de l'usine vers le domicile, et vice versa. Mais tout cela est bientôt terminé.

Pour faire des économies , la direction a décidé de supprimer le service de bus pour les salariés qui travaillent en horaire de journée. Elle en a informé ce jeudi matin le comité d’entreprise.

"Notre survie passe par la diminution des dépenses"

Il faut dire que sur les 4.000 salariés de l'usine qui travaillent en horaire de journée, seuls 10 % sont inscrits à ce service de transport. Ils étaient le double, il y en encore cinq ans.

Ce transport pour les salariés de journées disparaitra au premier août prochain a annoncé Jean-Charles Lefebvre, le directeur de la communication de l'usine PSA de Sochaux.

Bus PSA Internet

A noter toutefois que les transports pour les personnels de production qui travaillent en doublage, c'est-à-dire en tournée du matin et en tournée de l’après-midi, sont maintenus. "Il n’est pas question de supprimer ces centaines de lignes qui sillonnent chaque jour le Nord Franche-Comté " affirme la direction de PSA.

"La direction de PSA choisit la pollution et les embouteillages"

Malgré tout, cette suppression annoncée des lignes de journée, a été plutôt mal accueillie par les syndicats. Pour la CFTC et la CFDT, la direction choisit les embouteillages et la pollution . Les syndicats auraient préféré que l'on prenne le temps d’organiser cette suppression en se rapprochant des collectivités pour la mise en place de services alternatifs .

En signe de protestation, certains bus ont été bloqués par une partie du personnel qui sera bientôt privé de transport en commun.