Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les salariés haut-viennois d'International Paper s'interrogent sur leur avenir

-
Par , France Bleu Limousin

International Paper se sépare de son usine de Saillat-sur-Vienne, spécialisée dans le papier d'impression et les affiches, pour se recentrer sur les emballages en carton ondulé. Malgré l'annonce de la reprise par une filiale du groupe américain, la CGT redoute de la casse en Haute-Vienne.

L'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne emploie 600 salariés pour fabriquer du papier d'impression de divers formats.
L'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne emploie 600 salariés pour fabriquer du papier d'impression de divers formats. © Radio France - Nathalie Col

L'usine International Paper de Saillat Sur Vienne va passer dans le giron d'une société autonome l'an prochain, comme huit autres usines du groupe américain. Une annonce qui a jeté un froid chez les 600 salariés haut-viennois. Car même si la nouvelle structure, qui doit prendre la main l'an prochain, est une entreprise cotée en bourse, ils se posent beaucoup de questions sur leur avenir. 

Une assemblée général ce vendredi soir

Pour Nicolas Faucher, délégué CGT dans l'usine de Saillat-sur Vienne, difficile de les rassurer, car les syndicats n'ont obtenu aucun détail lors du comité Européen d'International Paper, qui s'est tenu en début de semaine. International Paper a simplement justifié sa décision par sa volonté de se recentrer sur la production d'emballages en carton ondulé. Une assemblée générale a tout de même été organisée ce vendredi soir, pour informer les salariés et réfléchir à d'éventuelles actions.

Chaque jour l'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne voit défiler 200 camions chargés de rondins ou plaquettes de bois issus de forêts alentour, pour fabriquer du papier.
Chaque jour l'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne voit défiler 200 camions chargés de rondins ou plaquettes de bois issus de forêts alentour, pour fabriquer du papier. © Radio France - Nathalie Col

Des craintes pour l'emploi dans tout le bassin de Saint-Junien

Selon Nicolas Faucher, le risque est de voir évoluer l’activité du site haut-viennois qui produit actuellement du papier d’impression, aussi bien en ramettes pour la bureautique, que sur des grands formats pour les affiches. Si elle devait se réorienter vers le papier d'emballage et le kraft, ça ne se ferait pas sans casse prévient le syndicaliste. 

"Dans ce cas-là, on ferme l'atelier de finition, qui fait de la découpe, et nous perdons _une centaine de salariés International Paper_. Mais l'impact sera énorme sur le bassin de Saint-Junien, car c'est environ 300 salariés des sous-traitants qui subiront les choix politiques venus des Etats-Unis !"

Les salariés et le syndicat attendent maintenant le prochain CSE d'International Paper, en espérant qu'il permettra d'y voir plus clair dans les intentions du groupe américain. Ce Comité Social et Economique se tiendra mardi 8 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess