Économie – Social

Les salariés nîmois de Mory Ducros demandent des garanties

Par Arnaud d'Arcy, France Bleu Gard Lozère vendredi 7 février 2014 à 16:57

L'un des sites du transporteur Mory Ducros
L'un des sites du transporteur Mory Ducros © Radio France

Le tribunal de commerce de Pontoise a validé le plan de reprise de Mory Ducros par Arcole Industrie. Comme prévu, le site de Nîmes est liquidé. Mais les 43 salariés veulent des garanties de leur direction avant de quitter les lieux.

Les 43 salariés de Mory Ducros à Nîmes s'attendaient à la fermeture de leur site. Mais cette fois c'est acté : le tribunal de commerce de Pontoise vient de valider le plan de reprise du groupe par l'actionnaire principal Arcole Industrie. Et comme prévu, le site nimois est liquidé : les 43 salariés font partie des 2.800 employés qui se retrouvent sur le carreau.

"On ne bouge pas du site"

Avant de quitter definitivement les lieux, ils veulent des garanties de la part de la direction.

Mory(Raynaud1)

Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, a annoncé que les entreprises de transport publiques et privées allaient offrir 1500 emplois. Ce qui permettrait de limiter la casse.

Les salariés nîmois sont prêts à jouer le jeu dans la limite d'une mobilité réduite.

Mory(Raynaud2)

Partager sur :