Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les salles de sports vont devoir rester fermées à Dijon mais préparent une manifestation

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le tribunal administratif de Dijon rejette le référé liberté déposé par 21 salles de sports de l'agglomération contre leur fermeture imposée par un arrêté préfectoral dans le cadre de la crise sanitaire. Elles prennent acte de la décision mais annoncent une nouvelle mobilisation pour rouvrir.

Les salles de sports condamnées à rester fermer au moins une semaine encore
Les salles de sports condamnées à rester fermer au moins une semaine encore © Radio France - Ruddy Guilmin

Le tribunal administratif de Dijon a rejeté, ce jeudi 15 octobre, le référé déposé en début de semaine par le patron de la salle de sports "Magic Form Dijon" et une vingtaine de ses confrères. Tous sont sous le coup d'une obligation de fermer suite à une décision préfectorale entrée en vigueur le samedi 10 octobre, depuis le passage de la métropole dijonnaise en zone d'alerte renforcée.  

Les juges ont d'ailleurs motivé leur décision face à la dégradation rapide de la situation sanitaire et l'augmentation inquiétante du nombre de personnes hospitalisées à cause de la Covid-19.   

Un nouvel espoir en fin de semaine ?

Dans un communiqué, la direction de la salle "Magic Form Dijon" explique que les salles de sports resterons fermées "pour encore une semaine minimum" et que bon nombre d'entre elles "se retrouvent en difficulté aujourd'hui, et les _aides de l'état étant très restrictives_, seule une minorité y ont le droit."
Pour cela, une action est en cours au niveau national et devrait donner son verdict d'ici samedi.
 

Quels dédommagements pour les clients ?

Les prélèvements étant déjà envoyés par beaucoup de salles et donc leurs clients prélevés normalement.
Mais certaines salles proposent des compensations. Dans son communiqué, Magic Form Dijon explique par exemple que "sur simple demande par mail à magicformdijon@gmail.com vous pourrez demander une compensation qui sera effective dès la réouverture du club. Tant que nous ne savons pas pour combien de temps nous serons fermés, nous ne pourrons évaluer la compensation."    

Les salles de sport disent préparer des actions pour se faire entendre. Une manifestation s'organise et les directions envisagent de solliciter les clients de la vingtaine de salles de l'agglomération.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess