Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Les serruriers sont les dépanneurs dont on se méfie le plus

-
Par , France Bleu

Les serruriers n'inspirent pas confiance. C'est même le dépanneur dont les Français se méfient le plus selon un sondage Ifop réalisé pour la société Hop Dépannage et publié ce mercredi.

En moyenne l'intervention de nuit d'un serrurier coûte 335 euros
En moyenne l'intervention de nuit d'un serrurier coûte 335 euros © Radio France - Florence Gotschaux

54 % des Français se méfient des serruriers, une proportion qui atteint 68 % en région Ile-de-France. Sur le podium des dépanneurs qui n'inspirent pas confiance, on trouve ensuite les garagistes avec 40 % d'opinions défavorables puis les plombiers dont se méfient 32 % des personnes interrogées. 

Plus d'un Français sur trois (37%) a déjà fait appel à un serrurier, au moins une fois dans sa vie. Dans 25% des cas, il s'agissait de travaux prévus de longue date comme un changement de porte par exemple. Pour un quart d'entre eux seulement il s'agissait d'une situation d'urgence, de jour, pour cause de clés perdues ou volées. 

Le prix est le premier critère de choix

Pour choisir un serrurier, la majorité des Français (56%) se fie à l'affichage de tarifs modérés. Les 50-64 ans sont les plus vigilants sur ce point. Presque autant suivront des recommandations, qu'elles émanent de leur compagnie d'assurance ou de leurs proches. Sachez qu'en moyenne une intervention de nuit coûte 335 euros. A ce prix-là, en cas de porte claquée, il vaut mieux passer une nuit à l'hôtel et appeler le serrurier du quartier le lendemain. 

Les mauvaises expériences sont fréquentes

Cela ne se passe pas toujours bien.  55 % des Français qui ont déjà fait appel à un serrurier ont eu l'impression de se faire arnaquer, surtout les 25-34 ans et les habitants de région parisienne. Plus d'une personne sur deux a été surprise par le prix annoncé de l'intervention d'un serrurier, et 42 % ont dû finalement payer plus que ce qui était prévu au départ. Chez les 25-34 ans, 74 % disent avoir déjà dû régler la note sans avoir été prévenu au préalable du montant qu'elle atteindrait. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu