Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les services des impôts de la Loire prêts pour le passage au prélèvement à la source

mercredi 7 novembre 2018 à 17:03 Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'an prochain, l'impôt sur le revenu sera prélevé directement sur les salaires des contribuables imposables. Une véritable révolution fiscale. Mais qui est préparée depuis deux ans par la direction départementale des finances publiques de la Loire.

Le prélèvement à la source démarre en 2019
Le prélèvement à la source démarre en 2019 © Radio France - Tifany Antkowiak

Saint-Étienne, France

Ces derniers mois, les services des finances publiques ont multiplié les réunions, une quarantaine en tout, à destination d'élus, de salariés, ou d'entreprises notamment qui sont en première ligne : ce sont les employeurs qui devront prélever sur les salaires, l’impôt sur le revenu l'an prochain.  

Dans la Loire, on recense 415 000 foyers fiscaux. 43%  sont imposables, soit 180 000 contribuables.  La très grande majorité a choisi un prélèvement personnalisé de leur salaire. Le taux du foyer fiscal, appliqué à la feuille de paie.  22 000 contribuables ligériens soit 5.3% ont préféré l'individualisation du taux. Cela concerne surtout les couples dans lesquels il y a une forte différence de salaire entre les membres.  Et puis 3 000 foyers, moins de 1% des contribuables ligériens, n'ont pas souhaité transmettre leur taux à leur employeur. Ils seront prélevés comme des célibataires sans enfant. 

Pour Joaquin Cester le directeur départemental des Finances publiques de la Loire le fait de payer l'impôt au moment du versement du revenu va faciliter la vie des contribuables.

Joaquin Cester, directeur départemental des Finances publiques de la Loire.

Malgré cela, les impôts se préparent à devoir répondre aux questions des contribuables quand le prélèvement à la source sera effectif sur la feuille de paie de janvier 2019.  Plusieurs moyens sont mis en place :  internet, une plate-forme téléphonique, mais l'accueil physique au guichet doit également être renforcé.

  - Visactu
© Visactu